Record historique d’investissement en 2015 pour tous les opérateurs mobiles français

2015 est bien fini, permettant à l’ARCEP de rendre un premier observatoire provisoire des résultats des opérateurs mobiles français sur l’année. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ceux-ci ont investi en battant un record historique.

Antennes relais

2016 aura été une année difficile pour tous les opérateurs de la téléphonie mobile, qui ont dû être très réactifs à l’annonce de l’échec du mariage Orange et Bouygues Telecom pour se rattraper après que les actifs du dernier ne deviennent pas leurs.

Dans cette situation, difficile de vraiment estimer qui deviendra le meilleur opérateur français dans les prochaines années. En tout cas, les acteurs télécoms n’ont pas pour autant rechigné à la tâche, puisque le premier observatoire temporaire de l’ARCEP sur l’année 2015 montre un effort redoublé de leur part.

Opérateurs français 2015

En effet, on remarque que les investissements totaux d’Orange, Bouygues, SFR et Free ont connu un pic sur l’année 2015, expliqué par l’achat des fréquences 700 MHz pour un bond de 50,2% comparativement à 2014.

On pourra facilement le dénigrer de ce fait, mais c’est tout bonnement impossible : même sans considérer cet achat naturel, les investissements s’élèvent à 7,8 milliards d’euros battant ainsi le record historique des opérateurs mobiles français sur ce terrain.

On comprend toutefois pourquoi Stéphane Richard insiste sur la remontée des prix : malgré le fait qu’ils aient pu freiner la baisse de leurs revenus comparativement à 2014, les acteurs télécom souffrent toujours d’un revenu dans le négatif à moins 2,6%.

operateurs-fr-revenus-2015

On notera bien sûr la chute de ceux-ci à l’année 2010, que l’on peut attribuer à l’arrivée de Free Mobile sur la 3G puisqu’il aura obtenu sa licence en décembre 2009. Quant à dire qu’il s’agit-là d’un mal… On vous laisse seuls juges.

L’avenir sera en tout cas dans la création de nouvelles offres profitant des avancées technologiques des réseaux. SFR a récemment lancé son offre « Ultra haut débit » mobile, tandis que Bouygues Telecom commence timidement les tests de sa fréquence 700 MHz.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : le gouvernement répond à Bouygues et refuse de reporter les enchères

Les enchères 5G ne seront pas reportées en France, a laissé entendre la secrétaire d’État à l’Économie, Agnès Pannier-Runacher. En réponse à la demande de Martin Bouygues, la secrétaire d’État estime plutôt qu’il faut accélérer le déploiement du réseau 5G…

Bouygues dévoilera sa nouvelle Bbox jeudi 28 mai 2020

C’est par voie de presse que nous venons tout juste de l’apprendre : Bouygues présentera sa toute nouvelle Bbox jeudi prochain. Mais que nous réserve l’opérateur, lui qui a déjà dévoilé une nouvelle Bbox fibre en début d’année ? Alors…

Bouygues Telecom : des clients se retrouvent abonnés à Netflix à leur insu

Des clients Bouygues Telecom se sont retrouvés abonnés à Netflix à leur insu. Ils précisent n’avoir jamais souscrit à la plateforme de streaming. L’opérateur décline de son côté toute responsabilité et affirme qu’il s’agit d’un piratage. La colère monte chez…

Freebox V8 : date de sortie, prix, fiche technique, tout savoir

La Freebox v8 est le nom provisoire de la prochaine box internet entrée de gamme de Free. Le nouvel ensemble routeur + player TV devrait remplacer la Freebox Mini 4K. La présentation du matériel et de ses offres devrait arriver d’ici…

Freebox V8 : Free repousse une nouvelle fois la sortie

La Freebox V8 sortira avec plusieurs mois de retard, annonce Free. Suite aux mesures de confinement contre le coronavirus, l’opérateur de Xavier Niel a finalement préféré décaler le lancement de sa nouvelle box abordable sous Android TV à la fin de l’année. …

eSIM : Bouygues Télécom décale son lancement à cause du confinement

L’eSIM n’arrivera pas tout de suite chez Bouygues Télécom. Suite aux mesures de confinement contre le coronavirus, l’opérateur a préféré décaler l’arrivée de la carte virtuelle en France jusqu’à nouvel ordre. Néanmoins, le télécom précise que tout est déjà prêt…