Google : les sites pirates seront « visiblement affectés » par le nouvel algorithme

Maj. le 10 avril 2016 à 19 h 04 min

Google annonce, via sa responsable juridique de la question du droit d’auteur, une mise à jour de l’algorithme du moteur de recherche, sanctionnant les sites offrant du contenu pirate. 

google anti piratage

Google continue de faire évoluer son moteur de recherche pour s’assurer que les sites proposant du contenu pirate aient moins de chances d’apparaitre quand les usagers recherchent de la musique, des films ou tout autre contenu protégé.

Les changements, qui surviendront cette semaine, ont été annoncés sur le blog de Katherine Oyama, l’avocate de la société concernant les questions de droit d’auteur. Les modifications incluent de nouveaux formats des publicités, pensés pour envoyer les internautes vers des sites légaux quand ils recherchent des termes tels que « télécharger », « gratuit » ou « regarder » associés à des noms de films, de morceaux et de media en général.

Oyama n’a pas fourni de détails quant aux sites qui allaient redescendre dans les résultats ou à quel point le nouvel algorithme allait affecter leur classement. Si le système n’est pas le même, la nouvelle disposition du géant fait penser à la volonté d’HADOPI d’établir une liste noire des sites à bannir.

La différence repose notamment sur le fait que la liste que mettrait en place HADOPI viserait à rendre publique le caractère illégal d’un ensemble de sites, court-circuitant les défenses jouant la carte de l’ignorance, ces sites faisant partie d’une liste établie et publique.

google algorithme contenu illegal

Dans le cas de Google, sans que tous les détails ne soient encore très clairs, ces sites seraient « sanctionnés » en amont en n’apparaissant pas ou peu dans les résultats du moteur. On ne sait pas non plus si la chose ne concerne que les sites proposant du contenu en interne, sous la forme de direct download ou de streaming, que HADOPI a également dans sa ligne de mire, ou si des sites « annuaires » référençant des liens vers l’extérieur peuvent aussi être touchés par le nouvel algorithme.

L’annonce de l’avocate est conjointe à la sortie de la nouvelle version du rapport du Géant, « How Google Fights Piracy » (Comment Google Combat le Piratage), dont la première parution date de septembre 2013, en réaction aux attaques des ayants droits selon lesquels Google n’en faisait pas assez pour lutter contre la violation de droits d’auteur. A voir si les nouvelles dispositions satisferont les majors.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !