Ransomware : un hébergeur paie 1 million de dollars de rançon, du jamais vu !

Un ransomware vous connaissez ? Vous en avez déjà été victime ? Ou vous ignorez tout simplement tout de leurs existences ? Pourtant, ça peut vous coûter jusqu’à 1 million de dollars ! C’est ce qui arrivé à l’hébergeur de sites web Nayana, qui s’est résigné à s’acquitter de la rançon afin de récupérer l’accès à ses serveurs. 

ransomware

Comme son nom l’indique, un ransomware est un logiciel qui va bloquer votre ordinateur et s'emparer de vos données afin d’en exiger une rançon. Celle-ci est souvent revendiquée en crypto-monnaie telle que le bitcoin. Récemment, c’est le ransomware Wannacry qui a défrayé la chronique en atteignant 98% des ordinateurs sous Windows 7.

Ransomware : une rançon d’1 million de dollars !

L’hébergeur sud coréen Nayana s’est vu contraint de payer une rançon de 550 bitcoins, soit 1 million de dollars, pour récupérer l’accès à ses données, verrouillées par le ransomware Erebus, un malware dénué de failles dans son code source.

Après d’âpres négociations ils sont parvenus à obtenir l’étalement du paiement en plusieurs mois. La société espère avoir récupéré l’essentiel de ses données d’ici à la fin du mois de juin. Chaque paiement effectué leur permet en effet de retrouver une partie de l’accès à leurs serveurs. Nayana avance donc à l’aveuglette, avec une arme sur la tempe : qui sait si les pirates restitueront l’entièreté des données une fois la totalité des bitcoins récupérés ?

Pourquoi l’hébergeur a-t-il accepté de payer la rançon, comme 70% des entreprises atteintes par ce type de cybercriminalité ? C’est l’ampleur de l’attaque qui a convaincu les dirigeants de Nayana de céder à la pression et au chantage.

En effet, plus de 150 de leurs 300 serveurs ont été compromis par Erebus. Plus de 3400 sites web ont donc été mis hors ligne par les pirates. Des conséquences inacceptables pour l’hébergeur dont les mesures de sécurité, de sauvegarde de données paraissent loin d’être suffisantes.

Il n’existe malheureusement encore aucune façon de contrer le malware Erebus. Par contre, si vous êtes ciblé par le célèbre Wannacry, il n’est pas nécéssaire de vous acquitter de la rançon si vous suivez cette méthode alternative.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Dell : une faille de sécurité permet de pirater ses PC à distance

Un chercheur en sécurité a identifié une faille de sécurité qui touche les PC Dell et plus précisément l’application SupportAssist qui est installée par défaut sur toutes les machines du constructeur. Avec cette faille, les ordinateurs portables et de bureau…

Gare au SMS qui vide votre compte bancaire !

Un SMS frauduleux envoyé par des pirates peut vider votre compte bancaire. Une cliente en a fait les frais en voyant son compte débité de la somme de 6 000 euros. Cette opération, elle affirme ne l’avoir jamais faite. Le…

Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…

Internet Explorer : Microsoft refuse de corriger une faille de sécurité critique

Internet Explorer est victime d’une nouvelle faille de sécurité critique, rapporte un chercheur en cybersécurité. Malgré les risques encourus par les utilisateurs, Microsoft refuse de proposer un correctif dans les plus brefs délais. Pour forcer la main de la firme, le chercheur a révélé l’existence de…