Rachat Bouygues SFR : Orange promet d’être « vigilant sur la concurrence »

Maj. le 20 décembre 2018 à 0 h 14 min

Si jusqu’à hier soir, la volonté de Bouygues Telecom de racheter SFR n’était encore qu’une rumeur, celle-ci s’est désormais confirmée suite au dépôt de l’offre de rachat opérée par Bouygues hier en début de soirée.

Suite à cela, le PDG d’Orange, Stéphane Richard n’a alors pas tardé à faire connaître son opinion sur cette potentielle fusion qui représenterait, si celle-ci se concrétise, plus de 46% de marché soit une menace de taille pour les opérateurs concurrents, en particulier Orange, actuellement numéro un du marché.  Sans pour autant se positionner contre et tout en indiquant qu’il n’y avait pas de scénario privilégié, voilà ce qu’à déclaré Stéphane Richard sur le sujet :

Nous serons très vigilants sur l’impact concurrentiel

orange promet d'être vigilent

Le rachat Bouygues Telecom-SFR vu par le PDG d’Orange

Alors qu’une consolidation du secteur des télécoms, prédite depuis plusieurs mois par les analystes commence doucement à s’opérer, Altice (Numericable) et Bouygues Telecom ayant tous deux déposé une offre de rachat sur SFR, Orange risque, pour la première fois, de perdre sa place de numéro un. Des circonstances sur lequel l’opérateur n’est même pas en mesure d’influer en faisant lui-même une offre, de par sa position.

Par conséquent, Stéphane Richard s’est brièvement confié au site web de BFM TV sans pour autant se placer pour ou contre mais devrait néanmoins se montrer plus explicite puisque le PDG d’Orange sera interviewé ce soir en direct par la chaîne d’information au sujet de l’offre rachat déposée par Bouygues Telecom sur SFR.

Enfin, Stephane Richard s’est exprimé de façon plus globale sur la consolidation en elle-même en expliquant, que d’après lui, celle-ci ne nuirait pas à la concurrence et qu’elle s’avérait même nécessaire sur un marché comme le notre qui connait une guerre des prix de plus en plus agressive depuis l’arrivée de Free Mobile en 2012. Bien entendu, ce qu’il ne précise pas, c’est que cette guerre des prix est bénéfique pour nous, consommateurs.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free et Free Mobile ont perdu 347 000 abonnés en 2018

Free et Free Mobile terminent l’année dans le rouge. Iliad, la maison mère de l’opérateur, vient de dévoiler ses résultats annuels. En 2018, le trublion des télécoms a perdu un total de 347 000 abonnés. La Freebox Delta, commercialisée bien trop tard,…