Qualcomm présente Snapdragon Smart Protect, sa solution contre les malwares

Maj. le 21 décembre 2018 à 15 h 57 min

Le constructeur américain n’a pas encore abattu toutes ses cartes concernant le Snapdragon 820. Soucieux de notre sécurité, Qualcomm a décidé de concevoir un programme de protection anti-malware afin de toujours redorer un peu plus son blason esquinté par les déboires du Snapdragon 810.

  • Lire également : Snapdragon 820 : tout ce qu’il faut savoir sur la puce de Qualcomm
Qualcomm Snapdragon Smart Protect

Nos smartphones et tablettes sont les cibles de dangers de plus en plus nombreux. Ces dernières semaines, plusieurs vulnérabiltés ont été découvertes, la plus flagrante étant StageFright à laquelle les constructeurs de smartphones se dépêchent de fournir des patches corrigeant la faille présente dans la quasi totalité des smartphones Android.

Bien conscient de ces problèmes, Qualcomm a donc voulu mettre son grain de sel dans le domaine de la sécurité avec Snapdragon Smart Protect. Cette nouvelle technologie sera présente au sein des futures puces conçues par la marque et aura pour but de détecter différents types de malwares destinés à nos terminaux.

Qualcomm Snapdragon Smart Protect

De nouvelles APIs ont été développées et pourront être utilisées par les constructeurs et les créateurs d’antivirus – dont voici les meilleurs gratuits pour Android – comme Avast, AVG ou encore Lookout afin de pouvoir agrémenter une base de données toujours plus référencée. Faisant suite au machine-learning de Zeroth et à la biométrie Sense ID, ce Smart Protect inclus sur le Snapdragon 820 apprendra grâce au machine-learning.

Snapdragon Smart Protect a été conçu pour surveiller en temps réel le comportement des applications au sein d’un smartphone. Il est capable de repérer et classer instantanément tout les comportements suspects et les anomalies. Des niveaux de sévérité seront attribués aux applications suspectes, des malwares les plus critiques aux spywares en passant par les adwares plus bénins.

En apprenant sans arrêt, il pourrait être amené à détecter des anomalies encore non-référencées en se basant sur des comportements inhabituels au sein de certaines applications, des intrusions,…Le Snapdragon Smart Protect devrait être disponible durant la première moitié de 2016 soit en même temps que le Snapdragon 820.

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Gare au SMS qui vide votre compte bancaire !

Un SMS frauduleux envoyé par des pirates peut vider votre compte bancaire. Une cliente en a fait les frais en voyant son compte débité de la somme de 6 000 euros. Cette opération, elle affirme ne l’avoir jamais faite. Le…

Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…

Internet Explorer : Microsoft refuse de corriger une faille de sécurité critique

Internet Explorer est victime d’une nouvelle faille de sécurité critique, rapporte un chercheur en cybersécurité. Malgré les risques encourus par les utilisateurs, Microsoft refuse de proposer un correctif dans les plus brefs délais. Pour forcer la main de la firme, le chercheur a révélé l’existence de…

Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…