Qualcomm : pourquoi le rachat par Broadcom est une mauvaise nouvelle ?

 

Broadcom veut avaler Qualcomm pour une coquette somme dépassant 100 milliards de dollars. La fusion de ces deux acteurs n’est pas forcément une très bonne chose pour l’industrie du mobile qui aurait ainsi affaire à un géant qui aura la main mise sur le marché en produisant une grande partie des puces qui sont dans nos smartphones. C’est également une très mauvaise nouvelle pour les consommateurs.

qualcomm broadcom mauvaise nouvelle

Qualcomm est la cible de Broadcom qui veut racheter son concurrent, la fusion de ces deux sociétés, si elle venait à se concrétiser, créera un véritable monstre ayant la main mise sur les SoC (CPU / GPU), puces Wi-Fi, Bluetooth, modems, etc… intégrés sur de très nombreux appareils et pas uniquement les smartphones. Si cette opération venait à se faire, le couple Broadcom-Qualcomm deviendrait la 3e entreprise mondiale de semi-conducteurs, juste après Intel et Samsung. Bien que le chiffre d’affaires de Qualcomm soit supérieur à celui de son concurrent, Broadcom dispose d’une plus grande rentabilité et est capable de lever les fonds nécessaires pour la réalisation de cette opération financière hors norme.

Broadcom, Qualcomm : une mauvaise opération pour l’industrie du mobile

Qualcomm est empêtré dans des procédures juridiques avec Apple et cela contribue à son affaiblissement, Broadcom y voit une excellente occasion de mettre la main sur la société. Hock Tan, le patron de Broadcom, est connu dans l’industrie pour sa politique de réduction de coûts privilégiant l’investissement dans les projets qui rapportent rapidement. Certains observateurs s'inquiètent de l’impact qu’auraient les décisions du dirigeant sur les travaux en cours chez Qualcomm. Notamment en ce qui concerne la 5G puisque le fondeur est très impliqué dans le réseau très haut débit mobile de prochaine génération. Le fondeur risque d'être particulièrement freiné dans ces autres projets visant à améliorer ses SoC.

Néanmoins, le conseil d’administration de ce dernier devra d’abord être convaincu par le potentiel de cette fusion. Pour le moment, cela a l’air mal parti puisque le montant est jugé trop bas selon les intéressés. N’oublions pas non plus que Qualcomm se bat avec la Commission européenne pour le rachat de NXP, une autre firme très puissante dans le secteur des puces mobiles. La fusion des 3 acteurs serait encore une autre mauvaise nouvelle pour les consommateurs et le reste de l'industrie du mobile. Dans tous les cas, la fusion de tous ces géants n’est pas souhaitable et risque de freiner fortement tous les projets en cours de Qualcomm qui est un acteur très actif jusqu’à présent dans le développement des puces à destination de nos smartphones.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • Huawei Biden
    Huawei se fait éjecter du top 5 des marques de smartphone, les ventes de Xiaomi explosent

    L’institut d’étude Strategy Analytics confirme la sortie de Xiaomi du Top 5 des constructeurs de smartphones. Une sortie qui profite à toutes les autres marques du Top 5. Xiaomi et Vivo en sont les grands gagnants, avec une augmentation de…

  • disque dur
    SSD, disques durs : cette cryptomonnaie en plein boom menace de provoquer des pénuries

    Les mineurs de cryptomonnaies pourraient de nouveau être à l’origine d’une pénurie de composants. Cette fois-ci, ce sont les SSD et HDD qui en seraient victimes. Une nouvelle cryptomonnaie, dénommée Chia, repose en effet sur l’espace de stockage disponible plutôt…

  • accord clima bitcoin
    Bitcoin, Ethereum : un accord mondial pourrait aboutir sur zéro émission de CO2 d’ici 2040

    Des professionnels du Bitcoin, Ethereum et cryptomonnaies sont à la recherche d’un accord pour réduire l’énorme empreinte carbone du secteur. L’objectif est d’arriver des fermes de minages utilisant 100% d’énergies renouvelables d’ici 2030, et d’atteindre 0 émissions de CO2 nettes…

  • signal envoyer cryptomonnaies
    Signal va permettre d’envoyer des cryptomonnaies à vos amis

    Signal développe un système de paiement qui permettra d’envoyer des cryptomonnaies à vos contacts. Sobrement baptisé Signal Payments, cet outil sera dans un premier temps cantonné au transfert d’une seule devise numérique, le MobileCoin. La fonctionnalité est d’ores et déjà disponible en beta…

  • amazon projet outlets
    Amazon voulait lancer des boutiques physiques pour brader ses produits invendus

    Avant la crise sanitaire mondiale, Amazon avait entrepris le projet de développer un réseau de points de vente physiques pour y vendre ses stocks de produits invendus. Ce réseau se serait composés de magasins permanents, mais également temporaires. Ces boutiques…

  • elon musk twitter
    Elon Musk promet d’envoyer la cryptomonnaie Dogecoin sur la lune

    Elon Musk a une nouvelle fois évoqué le Dogecoin, la cryptomonnaie lancée comme une blague, sur Twitter. Cette fois, le fantasque milliardaire s’est engagé à envoyer la devise numérique sur la lune grâce à SpaceX. Comme on pouvait s’y attendre,…

  • bitcoin
    Bitcoin : il se fait voler 600 000 dollars par une application certifiée sur l’App Store

    Une arnaque par une application certifiée Apple qui lui a coûté 600 000 dollars à Phillipe Christodoulou. Celle-ci s’est fait passer pour Trezor, une entreprise légitime qui stocke le portefeuille Bitcoin de ses clients. En rentrant ses identifiants, la victime s’est rendue…

  • paypal bitcoin
    PayPal permet enfin de payer en Bitcoin et cryptomonnaies

    PayPal l’avait promis en début d’année 2021. C’est désormais chose faite. Les utilisateurs américains peuvent dés maintenant régler leurs achats en Bitcoin, en Ethereum ou encore en LiteCoin. Paypal se charge de convertir les cryptomonnaies en dollars américain. Ces devises…

  • visa amex mastercard
    Visa va accepter les paiements en cryptomonnaies, comme Mastercard

    Visa va désormais accepter les paiements réalisés avec des cryptomonnaies. Dans un premier temps, l’émetteur de cartes bancaires va autoriser les transactions en USDC, un stablecoin basé sur le réseau Ethereum. L’annonce a provoqué une nouvelle envolée du cours du Bitcoin, de l’Ether et…

  • lugh stablecoin casino
    Le Groupe Casino lance Lugh, sa première cryptomonnaie adossée à l’euro

    Le Groupe Casino, avec l’aide de plusieurs entreprises comme la Société Générale, lance une nouvelle cryptomonnaie adossée à l’euro et baptisée Lugh. Cette stablecoin sera disponible dans un premier temps sur la plateforme Coinhouse. Comme vous le savez peut-être, les…