Qualcomm licencie 15% de ses employés après l’échec du Snapdragon 810

Qualcomm est dans une très mauvaise passe. Après le retour désastreux du Snapdragon 810, les mauvaises nouvelles s’enchaînent. Dernière en date, l’annonce publique cette nuit d’une chute de son chiffre d’affaire, avec comme conséquence un licenciement en masse de ses employés et peut-être une scission.

Qualcomm déroute licenciements

Surtout depuis la sortie de son Snapdragon 810, les critiques ont été virulentes envers Qualcomm. Les malheureux possesseurs de téléphones utilisant la puce ont connu pas mal de mauvaises surprises, notamment une surchauffe très inconfortable. Conséquence : une perte de confiance des consommateurs et des actionnaires, mais aussi la fin d’un business fructueux avec Samsung. La concurrence est de plus en plus rude face aux fabricants chinois tels que Mediatek.

Cela n’a donc pas été une grande surprise d’entendre les mauvais résultats de la marque annoncés cette nuit. Sur le troisième trimestre de l’exercice 2014-2015, Qualcomm a connu une baisse de son chiffre d’affaires de plus de 14%. En conséquence, la société, face a la pression de ses actionnaires, a du prendre des mesures drastiques.

Elle a en toute logique décidé de se séparer de 15% de ses effectifs. Cela représente près de 5000 salariés licenciés suite à ses mauvaises décisions des derniers mois. Avec cette méthode extrême, Qualcomm espère économiser 1,4 milliards de dollars. Si cela ne suffit pas, une scission de la boite est même envisagée.

Après avoir perdu son contrat avec Samsung, et en coupant aussi grossièrement dans les dépenses, il sera difficile pour Qualcomm de retrouver la confiance des actionnaires. Pour ce faire, le plus important est probablement de proposer aux consommateurs des puces de qualité.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Combien Amazon paie d’impôts en France ? L’enquête de Capital

Combien Amazon paie d’impôts en France et qu’est-ce que cela représente par rapport au chiffre d’affaires et aux bénéfices de la firme ? Dans une enquête exclusive, le site Capital dévoile que le chiffre d’affaires impressionnant de la marque aboutit…

Pourquoi Google a payé 8,5 milliards d’euros à Apple en 2018

Google a dépensé 8,5 milliards d’euros pour la seule année 2018 afin que son moteur de recherche soit la solution par défaut présentée aux utilisateurs sur les appareils iOS, MacOS et exploitant Siri. Cela représente environ 20% des revenus d’Apple…

Pourquoi Apple devrait racheter Netflix

Apple devrait vraiment envisager de racheter Netflix, le leader incontesté de la VOD, assure des analystes financiers. Il s’agirait de la meilleure option stratégique pour la firme de Cupertino, qui profite d’une importante trésorerie. Explications.  JPMorgan Chase, célèbre banque d’affaires américaine, a…

Battlefield V fait un bide, Electronic Arts plonge en bourse

Battlefield V a enterré Electronic Art au dernier trimestre 2018. Les mauvaises ventes du FPS ont causé des résultats financiers décevants et le titre de EA a plongé de 17,5% en bourse. L’éditeur regrette ne pas s’être concentré sur l’aspect…

Apple accepte de payer 500 millions d’euros au fisc français

Apple et le fisc français ont signé un accord pour le paiement de 10 ans d’arriérés d’impôts. Après des mois de négociations, les deux entités se sont entendues sur un montant de 500 millions d’euros. L’année dernière, Amazon avait déjà…

Huawei menace de quitter les pays trop méfiants

Au cours d’une conférence qui se tenait en marge du Forum économique mondial, le président de Huawei a menacé que l’entreprise allait se retirer de ses partenariats dans les pays qui l’entravent. La firme réitère le rejet des accusations d’espionnage…

Nokia va supprimer 460 emplois en France d’ici 2020

Nokia vient d’annoncer un nouveau plan de suppression d’emplois en France. Afin de réduire les coûts, le constructeur finlandais va en effet supprimer 460 emplois en 2019 et 2020, soit 11% de ses effectifs.  Cette suppression de postes concerne uniquement Alcatel-Lucent…

Et si Apple rachetait Nintendo ?

Apple devrait racheter Nintendo, conseillent des analystes. Selon un rapport, le rachat de la firme nippone pourrait ainsi permettre à Apple de se positionner sur le marché du jeu vidéo. Pour mener à bien le projet, le constructeur californien dispose d’une impressionnante…