Qualcomm : Broadcom veut racheter le fabricant du Snapdragon 121 milliards de dollars, peut-il vraiment refuser ?

Broadcom relance son offre de rachat à Qualcomm ce lundi 5 février 2018. Et ce sont 121 milliards de dollars qui sont proposés au fabriquant des processeurs stars Snapdragon. Soit 18 milliards de plus que l’offre de novembre 2017, refusée alors par Qualcomm. Une somme énorme et qui plus est un record historique ! Et après ses récentes déconvenues, Qualcomm peut-il encore vraiment refuser cette offre ?

Qualcomm

Le fabricant de puces électroniques Broadcom veut absolument racheter Qualcomm. Le fabriquant des processeurs Snapdragon s’est vu proposer 121 milliards de dollars ! Une offre rehaussée de 18 milliards par rapport à novembre 2017. A l’époque, Qualcomm a refusé l’offre de Broadcom, considérant que ce n’était pas assez. Mais depuis, le fabriquant a subi de nombreuses déconvenues. Alors, il n’est peut-être plus en position de refuser.

Broadcom s’offrirait le fabriquant des Snapdragon pour 121 milliards de dollars

Broadcom lance une nouvelle offre de rachat à la société Qualcomm. Une offre qui deviendra un nouveau record historique si elle se concrétise. En effet, dans le secteur des technologies, la précédente acquisition record s’élevait à 67 milliards de dollars. C’était en 2016, lorsque Dell s’est offert l’entreprise de stockage informatique EMC. En novembre 2017, Qualcomm avait refusé l’offre de 103 milliards de dollars du groupe singapourien. Ainsi, cette mauvaise opération pour l’industrie du mobile ne s’était pas concrétisée.

Mais depuis, Qualcomm s’extirpe péniblement de diverses déconvenues. Depuis octobre 2017, l’entreprise a perdu deux procès pour abus de position dominante. Le premier à Taïwan. Le second en Europe. En effet, le 24 janvier 2018, l’Union Européenne lui a infligé une amende de 997 millions d’euros pour son accord avec Apple. Et le fabriquant des processeurs Snapdragon est à nouveau en procès contre son client Apple, qui l’accuse d’avoir volé ses technologies de processeurs.

Sans parler de la concurrence féroce de Samsung et Intel pour devenir numéro 1 des processeurs. Avec ce rachat, Broadcom deviendrait numéro 3 mondial des semi-conducteurs, derrière Intel et Samsung. Alors, ce lundi 5 février, Broadcom passe son offre à 121 milliards de dollars. C’est-à-dire 82 dollars par action pour Qualcomm. Une offre intéressante, car vendredi 2 février, l’action du fabriquant fermait à 66,07 dollars.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : 12% des smartphones vendus en 2020 seront compatibles

La 5G va donner un coup de fouet aux ventes de smartphones dans le monde. Cette année, les ventes de téléphones devraient en effet progresser de 3% par rapport à 2019, estiment les analystes de Gartner. Selon eux, 12% des smartphones…

Amazon s’engage à signaler toutes les contrefaçons sur son site

Amazon s’engage à signaler toutes les contrefaçons sur son site. Selon une source proche de l’entreprise, le géant du e-commerce va multiplier les rapports auprès des forces de l’ordre. Désormais, chaque marchand suspecté de vendre des produits contrefaits sera signalé…

Amazon annonce avoir battu des records de ventes à Noël

Amazon affirme avoir battu de nombreux records grâce à l’engouement suscité par la fête de Noël. La firme de Jeff Bezos annonce notamment avoir vendu des dizaines de millions de produits estampillés Amazon, dont des enceintes Echo par exemple. Dans…

Amazon, Cdiscount et d’autres sites fraudent massivement la TVA selon Bercy

Amazon, Cdiscount, et d’autres sites de e-commerce s’adonnent massivement à des fraudes à la TVA selon un rapport de l’inspection générale des finances. Le problème viendrait des « marktplaces » c’est à dire la possibilité pour des vendeurs indépendants de vendre sur ces plateformes. 98%…

La Banque de France va tester une cryptomonnaie nationale dès 2020

La Banque de France veut créer une cryptomonnaie nationale, et annonce le lancement de tests dès l’année 2020. Initialement cette monnaie numérique sera principalement réservée aux grosses transactions, mais pourrait peu à peu se muer en une sorte d’euro électronique….

Un selfie pourrait bientôt suffire pour ouvrir un compte bancaire en France

La France n’est pas connue pour sa facilité administrative. Mais le gouvernement travaille sur certaines simplifications. Les services bancaires pourraient en bénéficier dès l’année prochaine, avec, par exemple, l’ouverture d’un compte à l’aide d’un selfie ou d’un appel visio. Les…