Qualcomm a payé 1,34 milliard d’euros pour faire interdire les iPhone en Allemagne

Pour obtenir l’interdiction immédiate des iPhone 7, 8 et X en Allemagne, Qualcomm a dû payer 1,34 milliard d’euros de caution. Une somme qui doit couvrir les pertes d’Apple si la firme de Cupertino remporte finalement son procès en appel. 

qualcomm caution apple iphone

Nous vous rapportions plus tôt dans la journée de ce 4 janvier 2018 que la vente des iPhone 7, 8 et X était désormais interdite en Allemagne. Qualcomm a en effet gagné son procès contre Apple, qu’il accuse de violation de brevet sur une technologie permettant aux puces de consommer moins d’énergie, et donc d’augmenter l’autonomie des smartphones. Une décision de justice prise le 20 décembre 2018 mais qui vient d’entrer en vigueur car il manquait encore un élément pour que la sanction soit effective : le paiement par Qualcomm d’une caution de 1,34 milliard d’euros. C’est désormais chose faite.

Qualcomm préfère payer une caution que d’attendre un nouveau procès pour l’interdiction des iPhone en Allemagne

Le fondeur américain a réglé la somme, qui doit servir à dédommager la firme de Cupertino en cas de victoire de cette dernière en appel. Deux choix s’offraient à Qualcomm : attendre le procès en appel et la confirmation de la décision, ce qui peut prendre beaucoup de temps, pour qu’Apple ne soit plus autorisé à vendre ses mobiles. Ou exiger une interdiction immédiate et prendre le risque de devoir régler à Apple des dommages et intérêts en cas d’annulation de la condamnation. C’est la deuxième solution qui a été privilégiée, afin de punir la marque à la pomme immédiatement.

La moitié de ces 1,34 milliard d’euros couvre les pertes subies par l’arrêt de la commercialisation des iPhone 7 et 7 Plus en Allemagne. L’autre moitié concerne les iPhone 8 et 8 Plus. Rien pour l’iPhone X car celui-ci n’est déjà plus disponible en boutique officielle, remplacé par les iPhone Xr, XS et XS Max.

Lire aussi : Apple perd un procès contre Qualcomm et doit retirer de la vente ses iPhone 7, 8 et 8 Plus en Allemagne

Mais les deux géants semblent avoir une interprétation différente de l’interdiction. « Apple a ainsi été interdit de vente, d’offre à la vente et d’importation pour la vente de tout iPhone concerné par cette violation en Allemagne et s’est vu imposer le retour de ces appareils depuis les tiers revendeurs du pays », assure Qualcomm dans un communiqué. Mais pour le moment, la firme de Tim Cook ne l’entend pas de cette oreille. Les produits ont été retirés des Apple Store et du site officiel allemand mais sont toujours disponibles chez les revendeurs, opérateurs compris. Il n’est donc pas bien difficile de se procurer un de ces modèles outre-Rhin actuellement.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !