Le Project Ara a un nouveau rival, le PuzzlePhone fait pour durer 10 ans

Le Project Ara de Google n’est pas encore sur le marché mais il a déjà un concurrent, le PuzzlePhone qui fera prochainement son arrivée sur Indiegogo.

Avant le Project Ara dont la sortie est prévue pour 2016, projet initialement développé par Motorola puis repris par Google lors du rachat de Motorola par Lenovo, le concept de smartphone modulaire restait encore très abstrait. Désormais il attire autant qu’il intrigue et fait même des petits.

puzzlephone modules

Avec le PuzzlePhone, on ne retrouvera pas une multitude d’éléments mais seulement trois modules : le cerveau (processeur, GPU, RAM, stockage et capteurs photo), la colonne vertébrale (écran) et le cœur (batterie et composants secondaires). Les possibilités de personnalisation offertes ne seront donc pas aussi étendues qu’avec le smartphone de Google mais le projet reste intéressant.

D’ailleurs, comme on peut le lire sur le site internet de la société, le but du PuzzlePhone est d’offrir des modules faciles à remplacer mais surtout un smartphone évolutif et facilement réparable. En cas d’écran cassé, pas besoin de dévisser quoi que ce soit, vous aurez juste à remplacer le module. Idem si vous avez besoin d’une plus grosse batterie.

Pour financer son projet, la société qui développe le PuzzlePhone a choisi Indiegogo. La campagne de financement démarrera le 3 novembre prochain avec une date de sortie prévue seulement pour le troisième trimestre 2016. Au cours de cette phase de financement, trois éditions différentes seront proposées à différents prix.

Les 250 unités de la première édition (Very Early Bird) seront vendues 299 euros, prix qui grimpera ensuite à 399 euros pour les 500 unités de l’édition Early Bird avant d’atteindre 699 euros pour les 150 modèles de l’édition spéciale. Une fois, ces trois éditions écoulés, l’appareil sera disponible aux prix de 449 et 499 euros, en fonction de la capacité de stockage offerte.

Un projet développé par une société européenne qui, certes, ne bénéficie pas de la même notoriété que Google mais ne manque pas d’atouts. Un smartphone axé sur la longévité et qui, d’après ses concepteurs est fait pour durer 10 ans, les modules pouvant être remplacés, une fois devenus obsolètes et c’est d’ailleurs là qu’il puise sa plus grande force.

puzzlephone

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Samsung prépare un zoom optique x5 pour rivaliser avec Huawei

Samsung vient d’annoncer la production de masse d’un module photo équipé d’un zoom optique x5. Grâce à ce nouveau composant, le constructeur sud-coréen cherche à rivaliser avec Huawei, qui est devenu depuis son P20 Pro le roi de la photo…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…

Honor 20 et 20 Pro : tout ce qu’il faut savoir

Honor vient de dévoiler ses Honor 20 et Honor 20 Pro – deux smartphones borderless dotés d’une fiche technique et de capteurs photo à la fois inspirés du P30 Pro et d’autres smartphones qui ont adopté comme lui un capteur…

Honor 20 et 20 Pro : avec, ou sans Google Play Store ?

Les Honor 20 et 20 Pro sont les premiers smartphones à être lancés depuis l’exclusion de Huawei et Honor du marché américain. Du coup une question était sur toutes les lèvres : auront-ils le Play Store et applications Google ?…

Huawei a déjà créé une alternative au Google Play Store

Huawei a déjà mis au point une alternative viable au Google Play Store, la boutique d’applications Android. D’après un rapport de Bloomberg, la firme chinoise a en effet envisagé de remplacer le Play Store par App Gallery, une application déjà intégrée par…

Huawei explique comment il profite de son sursis de 90 jours

Huawei reste en rapport avec Google, malgré les mesures américaines. A en croire de nouvelles déclarations de Ren Zhengfei à la presse chinoises, les deux firmes profitent du délai accordé par la Maison Blanche notamment pour discuter de possibles recours en justice…