Pourquoi Nokia peut revenir pour de bon grâce à Android

 

Ce matin une rumeur laissait penser que Nokia reviendrait sur le devant de la scène dès 2015 avec un smartphone dénommé Nokia C1 tournant sous Android Lollipop. Après sa tablette plutôt séduisante, la Nokia N1, le finlandais semble parier sur l’OS de Google pour se relancer.

Une stratégie qui pourrait bien être payante car si Nokia a fait d’énormes erreurs stratégiques ces dernières années il n’en reste pas moins un constructeur doté d’un savoir-faire unique. Il est vrai que le retour de Nokia a été annoncé de nombreuses fois mais il faut bien avouer que les plus érudits restaient à raison sceptiques. Aujourd’hui il se pourrait bien que l’heure du grand retour soit arrivée. Voici pourquoi.

nokia c1

Nokia ne devrait plus commettre les mêmes erreurs

La première raison pour laquelle Nokia devrait retrouver la voie du succès c’est qu’elle semble avoir tiré des leçons de ses erreurs passées. La marque a en effet commis deux erreurs qui lui ont valu sa descente aux enfers.

La première, est de s’être obstiné à proposer son OS maison dans ses smartphones. Même si le constructeur peut se vanter d’être doté d’une certaine expertise en ce qui concerne les logiciels, il n’avait pas suffisamment de poids pour lutter contre les mastodontes iOS et Android.

A l’heure où tous les constructeurs se sont tournés vers l’OS de Google, le finlandais a continué de proposer des modèles sous Symbian ou Meego. C’est à partir de là que la chute a commencé. Nokia, alors leader, n’a pas su suivre les tendances et s’est effondré.

nokia smartphone symbian

La seconde erreur a été de se tourner vers le système d’exploitation de Microsoft, Windows Phone. Un choix stratégique difficile à comprendre tant la suprématie de Google et d’iOS continuait de grandir à l’époque à laquelle Nokia a pris cette décision stratégique.

La suite tout le monde la connaît. L’entreprise finlandaise a vu sa division rachetée par Microsoft et le constructeur s’est retrouvé pieds et poings liés à l’américain. Mais récemment, la firme de Redmond a décidé de faire disparaître la marque Nokia de ses smartphones, ce qui a ouvert le champs au finlandais.

Toujours retenu par un accord avec Microsoft l’empêchant de commercialiser des smartphones sous Windows Phone, Nokia peut se tourner vers Android, et c’est sans doute la meilleure chose qui lui soit arrivée.

Nokia sait faire de bon produits et de bons logiciels

Des produits de qualité

Si le déclin de la marque Nokia provoque une certaine tristesse chez les utilisateurs c’est parce que dans l’histoire de la téléphonie mobile le finlandais a toujours réussi à proposer des produits de qualité, certains même figurent parmi les légendes (on pense évidemment au 3310).

nokia 3310

Même lors de son partenariat avec Microsoft, Nokia réussissait à créer des modèles de qualité, avec des matériaux intéressants et un intérêt particulier porté aux capteurs photo. Il faut l’avouer, certains smartphones de la gamme Lumia offraient des performances en matière de photographie très intéressantes.

Un savoir-faire en matière de logiciels

Mais Nokia c’est aussi des logiciels séduisants, à l’image de Nokia Here. Nous vous en avons parlé à plusieurs reprises et ce GPS d’abord disponible uniquement sur les smartphones de la marque a été ensuite rendu disponible sur Android. Reposant sur le téléchargement de cartes, il permet de se déplacer et d’être guidé sans connexion.

nokia here android

L’autre logiciel disponible sur Android qui illustre le savoir-faire de Nokia est Z Launcher. Le launcher du finlandais est réellement intuitif et efficace et permet d’avoir une autre expérience sur Android, très intéressante.

z launcher android

La Nokia N1 montre la voie

Le meilleur exemple de ce savoir-faire est sans aucun doute la Nokia N1 présenté il y a peu. Son design est élégant et ses caractéristiques séduisantes ont beaucoup fait parler. Tournant sous Android Lollipop et surplombé du fameux Z Launcher elle offrira sans doute une expérience unique. Le gros point fort sera son prix, moins de 250 euros.

nokia n1 tablette android

Si Nokia développe cette stratégie sur toute une gamme de smartphones il pourrait bien réussir son grand retour. La rumeur d’un prochain Nokia C1, si elle se confirmait pourrait bien séduire de nombreux utilisateurs, surtout si le placement en terme de prix est le même que celui de la tablette.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • accord clima bitcoin
    Bitcoin, Ethereum : un accord mondial pourrait aboutir sur zéro émission de CO2 d’ici 2040

    Des professionnels du Bitcoin, Ethereum et cryptomonnaies sont à la recherche d’un accord pour réduire l’énorme empreinte carbone du secteur. L’objectif est d’arriver des fermes de minages utilisant 100% d’énergies renouvelables d’ici 2030, et d’atteindre 0 émissions de CO2 nettes…

  • signal envoyer cryptomonnaies
    Signal va permettre d’envoyer des cryptomonnaies à vos amis

    Signal développe un système de paiement qui permettra d’envoyer des cryptomonnaies à vos contacts. Sobrement baptisé Signal Payments, cet outil sera dans un premier temps cantonné au transfert d’une seule devise numérique, le MobileCoin. La fonctionnalité est d’ores et déjà disponible en beta…

  • amazon projet outlets
    Amazon voulait lancer des boutiques physiques pour brader ses produits invendus

    Avant la crise sanitaire mondiale, Amazon avait entrepris le projet de développer un réseau de points de vente physiques pour y vendre ses stocks de produits invendus. Ce réseau se serait composés de magasins permanents, mais également temporaires. Ces boutiques…

  • elon musk twitter
    Elon Musk promet d’envoyer la cryptomonnaie Dogecoin sur la lune

    Elon Musk a une nouvelle fois évoqué le Dogecoin, la cryptomonnaie lancée comme une blague, sur Twitter. Cette fois, le fantasque milliardaire s’est engagé à envoyer la devise numérique sur la lune grâce à SpaceX. Comme on pouvait s’y attendre,…

  • bitcoin
    Bitcoin : il se fait voler 600 000 dollars par une application certifiée sur l’App Store

    Une arnaque par une application certifiée Apple qui lui a coûté 600 000 dollars à Phillipe Christodoulou. Celle-ci s’est fait passer pour Trezor, une entreprise légitime qui stocke le portefeuille Bitcoin de ses clients. En rentrant ses identifiants, la victime s’est rendue…

  • paypal bitcoin
    PayPal permet enfin de payer en Bitcoin et cryptomonnaies

    PayPal l’avait promis en début d’année 2021. C’est désormais chose faite. Les utilisateurs américains peuvent dés maintenant régler leurs achats en Bitcoin, en Ethereum ou encore en LiteCoin. Paypal se charge de convertir les cryptomonnaies en dollars américain. Ces devises…

  • visa amex mastercard
    Visa va accepter les paiements en cryptomonnaies, comme Mastercard

    Visa va désormais accepter les paiements réalisés avec des cryptomonnaies. Dans un premier temps, l’émetteur de cartes bancaires va autoriser les transactions en USDC, un stablecoin basé sur le réseau Ethereum. L’annonce a provoqué une nouvelle envolée du cours du Bitcoin, de l’Ether et…

  • lugh stablecoin casino
    Le Groupe Casino lance Lugh, sa première cryptomonnaie adossée à l’euro

    Le Groupe Casino, avec l’aide de plusieurs entreprises comme la Société Générale, lance une nouvelle cryptomonnaie adossée à l’euro et baptisée Lugh. Cette stablecoin sera disponible dans un premier temps sur la plateforme Coinhouse. Comme vous le savez peut-être, les…

  • ethereum
    Ethereum : qu’est-ce que c’est, comment ouvrir un portefeuille et investir ?

    Ethereum est, après le Bitcoin, l’autre “crypto-star”. Basé lui aussi sur le système du Blockchain, Ethereum se distingue de ce dernier par le fait qu’il ne s’agit pas que d’une cryptomonnaie mais d’une plateforme pour échanger des NFT et mettre…

  • elon musk nft
    Elon Musk refuse de vendre un de ses tweets 1 million de dollars

    Elon Musk a annoncé lundi 15 mars 2021 la vente d’un de ses tweets sur les NFT (actifs dérivés d’Ethereum) sous forme d’un NFT. Or dès le lendemain et après une offre de plus d’un million de dollars, le PDG…