Pour l’ARCEP, les opérateurs français délaissent leurs réseaux en achetant les médias

 

Sébastien Soriano, président de l’ARCEP, est revenu en interview pour le Financial Times sur la situation des opérateurs mobiles français en 2017. Utilisant l’exemple de SFR, celui-ci s’inquiète de voir les acteurs de la télécom se recentrer sur les contenus, avec le rachat de certains organes de presse par exemple, au détriment de leurs réseaux.

Président de l'ARCEP

Les opérateurs français sont dans une situation étrange suite à une année 2016 pleine de rebondissements. Le mariage entre Orange et Bouygues a échoué, le rachat de SFR par Numéricable a rencontré énormément de difficultés, et Free commence à s’adapter à la fin de son accord d’itinérance.

Ce début d’année 2017 nous montre un changement massif de stratégie dans le milieu des opérateurs mobiles : la mise en avant de la différenciation et de la valorisation. Le PDG de SFR l’a explicité récemment en interview : le « petit plus » est désormais le point de batailles des offres haut de gamme.

Pour l’ARCEP, l’investissement sur le réseau se doit d’être prioritaire

Pour cela, les acteurs télécoms n’hésitent plus à mettre la main sur des organes de presse ou des exclusivités télévisuelles, afin de donner du prestige à leurs abonnements. En interview pour le Financial Times, Sébastien Soriano, président de l’ARCEP, s’inquiète de cette nouvelle tendance.

Celui-ci déclare en effet que « si les opérateurs télécoms investissent massivement dans les médias… il y a forte chance que cela détériore leurs investissements dans les réseaux en France. […] Je préférerais les entendre avoir un message plus clair sur la fibre, la 4G, la 5G, plutôt que cette discussion permanente sur leurs contenus« .

Pour rappel, l’ARCEP a fait récemment parler d’elle puisqu’elle a attaqué Orange sur sa domination de la fibre optique en France, qu’elle juge injuste et pourrait rééquilibrer. On comprend ainsi mieux son obsession sur l’investissement réseau, même si en ce début d’année tous les opérateurs ont annoncé de belles progressions sur la couverture 4G du pays.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
carte esim image une
eSIM : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

L’eSIM est programmée pour supplanter les cartes SIM. Mais de quoi s’agit-il véritablement, et pourquoi c’est un enjeu important ? Dans ce dossier, nous vous expliquons précisément ce qu’est l’eSIM et pourquoi constructeurs, opérateurs, et clients ont intérêt à adopter…

sfr arcep baisse prix fibre
SFR : l’Arcep exige que l’opérateur baisse les prix de la fibre

SFR va devoir baisser les tarifs d’accès des réseaux fibre mutualisés, et notamment ceux proposés à Bouygues Telecom. L’opérateur avait justement contesté les prix instaurés par SFR auprès de l’Arcep en début d’année 2020. L’Arcep a tranché. SFR va revoir…

free
5G : Free promet des offres généreuses au « juste prix »

Free s’apprête à dévoiler ses premières offres 5G. Après Orange, SFR et Bouygues Télécom, l’opérateur de Xavier Niel dévoilera ses forfaits dans les prochaines semaines, le jour du lancement de son réseau. Fidèle à son ADN, Free s’engage à proposer des…

orange hausse trafic internet
Orange : le trafic Internet augmente de 20% avec le reconfinement

Orange assure que le trafic Internet est en hausse de 20% depuis le reconfinement. Selon l’opérateur, le recours au télétravail, les plateformes de streaming comme Netflix et les jeux en ligne sont les principaux responsables de cette augmentation. En ce…

5g
5G : lancement aujourd’hui en France mais personne n’y a accès

Ce mercredi 18 novembre 2020, les fréquences 5G qui permettront de se connecter au réseau du futur sont finalement activées. Dans les faits, il faudra plutôt attendre le mois de décembre pour profiter de la 5G avec un smartphone compatible.  Á partir…

premier satellite chinois 6g
La chine place le premier satellite 6G en orbite

Alors que la 5G ne démarrera dans certains pays que dans les prochaines semaines, voire prochains mois, une université chinoise a placé en orbite le premier satellite compatible 6G. L’événement a eu lieu dans la matinée du 6 novembre. Le…