Pour l’ARCEP, les opérateurs français délaissent leurs réseaux en achetant les médias

Sébastien Soriano, président de l’ARCEP, est revenu en interview pour le Financial Times sur la situation des opérateurs mobiles français en 2017. Utilisant l’exemple de SFR, celui-ci s’inquiète de voir les acteurs de la télécom se recentrer sur les contenus, avec le rachat de certains organes de presse par exemple, au détriment de leurs réseaux.

Président de l'ARCEP

Les opérateurs français sont dans une situation étrange suite à une année 2016 pleine de rebondissements. Le mariage entre Orange et Bouygues a échoué, le rachat de SFR par Numéricable a rencontré énormément de difficultés, et Free commence à s’adapter à la fin de son accord d’itinérance.

Ce début d’année 2017 nous montre un changement massif de stratégie dans le milieu des opérateurs mobiles : la mise en avant de la différenciation et de la valorisation. Le PDG de SFR l’a explicité récemment en interview : le « petit plus » est désormais le point de batailles des offres haut de gamme.

Pour l’ARCEP, l’investissement sur le réseau se doit d’être prioritaire

Pour cela, les acteurs télécoms n’hésitent plus à mettre la main sur des organes de presse ou des exclusivités télévisuelles, afin de donner du prestige à leurs abonnements. En interview pour le Financial Times, Sébastien Soriano, président de l’ARCEP, s’inquiète de cette nouvelle tendance.

Celui-ci déclare en effet que « si les opérateurs télécoms investissent massivement dans les médias… il y a forte chance que cela détériore leurs investissements dans les réseaux en France. […] Je préférerais les entendre avoir un message plus clair sur la fibre, la 4G, la 5G, plutôt que cette discussion permanente sur leurs contenus« .

Pour rappel, l’ARCEP a fait récemment parler d’elle puisqu’elle a attaqué Orange sur sa domination de la fibre optique en France, qu’elle juge injuste et pourrait rééquilibrer. On comprend ainsi mieux son obsession sur l’investissement réseau, même si en ce début d’année tous les opérateurs ont annoncé de belles progressions sur la couverture 4G du pays.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free est la 2ème marque française la plus forte de 2019

Free devient la 2ème marque française la plus forte de 2019 derrière L’Oréal Paris, selon un rapport du cabinet d’analyses Brand Finance. Orange est moins en forme puisqu’il perd sa place de leader des marques les mieux valorisées de l’hexagone…

Free Mobile complique la résiliation de ses forfaits

Free Mobile a lancé une nouvelle procédure de résiliation des forfaits mobiles, moins simple pour les abonnés. Depuis quelques jours, résilier une offre mobile chez Free passe par une étape supplémentaire qui permet à l’opérateur de tenter de retenir les…

SFR et Bouygues Telecom : des données détournées vers la Chine

SFR et Bouygues Telecom font partie des quelques opérateurs européens qui ont été victimes d’un détournement de trafic. Des données qui leurs étaient destinées ont transité via le réseau de China Telecom, ce 6 juin  2019 pendant plus de deux…

Free Mobile couvre 93% de la population en 4G

Free Mobile couvre désormais 93% de la population française en 4G, annonce l’Arcep. Malgré le déploiement de nombreux sites au cours de ces derniers mois, l’opérateur de Xavier Niel reste à la traîne par rapport à la concurrence. Orange, Bouygues Télécom…

Free promet de simplifier la facture de ses abonnés

Free a l’intention de simplifier la facture de ses abonnés fixe et mobile. Après avoir annoncé une vaste refonte de ses offres, l’opérateur de Xavier Niel promet maintenant de rendre la facture de ses clients plus lisible. Explications.   Ces dernières…