La police de New York combat maintenant le crime avec 400 téléphones Android

Maj. le 8 mars 2018 à 15 h 50 min

La police de New York travaille maintenant avec Android. En effet, ce sont 400 téléphones équipés de l’OS qui ont été distribués aux agents de la ville pour les assister dans leur lutte contre le crime grâce à un accès à une énorme base d’informations qui les aidera dans leurs patrouilles et leurs enquêtes au quotidien.

C’est une vraie nouveauté dans le domaine de la lutte contre la criminalité, l’usage de smartphones dont le système a été personnalisé pour assister les équipes policières de la ville. New York se place ainsi à l’avant-garde en proposant à la police des téléphones Android dont le système a été repensé spécifiquement pour le besoin de la police. Ainsi, aucun appel ne pourra être émis ou reçu, mais la date sera activée et permettre d’accéder a de nombreuses bases de données détenues par les services d’ordre de New York.

Police New York Android

La police de New York utilise maintenant Android au quotidien

Évidemment les téléphones sont très bien sécurisés en cas de vole ou de perte. Ses 400 téléphones Android sont répartis parmi les 2500 véhicules de polices qui sillonnent toute la ville. Les agents pourront ainsi trouver facilement n’importe quel type de bâtiment, de personnes ou de lieux dans les fichiers accessibles depuis le smartphone Android de la NYPD. Les données sont mises à jour en permanence et permettra d’avoir accès aux fichiers des criminels, à la planification des interventions et aux lieux sensibles où la police interviens régulièrement.

Le choix de l’OS de Google a été fait pour sa grande flexibilité qui permet une personnalisation plus poussée que n’importe quel autre OS mobile. Android devient décidément un véritable couteau suisse, qui doit cependant être utilisé correctement comme on l’a vu avec le pilotage d’un avion grâce à une application. D’ici à ce que la police française soit équipée de la même manière, il se passera surement plusieurs années. Mais voire notre OS mobile préféré se rendre utile dans des situations si variées montre bien son énorme potentiel.

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…

CMS : 90% des sites web piratés utilisent WordPress

90% des sites web piratés utilisant un CMS tournent sous WordPress d’après Sucuri, une entreprise spécialisée en sécurité web. Les sites e-commerce sont particulièrement prisés des hackers pour la simple raison qu’ils permettent d’accéder aux données bancaires des utilisateurs. Ce…

Windows : le nombre d’attaques phishing a explosé en 2018

Microsoft révèle dans son rapport Security Intelligence Report 2018 quelle cybermenaces ont visé l’écosystème Windows au cours de l’année passée. Le nombre d’attaques phishing a explosé de 150% tandis que le nombre de ransomware est en déclin. Globalement, le rapport relève…

Chrome : 85% des extensions se moquent de votre vie privée

Une étude Duo Labs autour des extensions Chrome révèle que 85% d’entre elles n’ont aucune politique en matière de vie privée – un document qui explique clairement comment vos données seront utilisées en cas de collecte. Pour en arriver à…

Attention, ce câble USB peut pirater n’importe quel ordinateur

Ce câble USB modifié permet à un attaquant de pirater n’importe quel ordinateur. Conçu par un chercheur en cybersécurité, cet accessoire peut réagir à des commandes à distance transmises par un pirate. Bientôt produit en masse, il est destiné à mettre en garde le grand public…