Pokémon Go Fest : l’évènement « légendaire » est un fiasco complet

 

Ce week-end, Niantic Labs organisait le premier événement Pokémon Go de grande envergure à Chicago. L'occasion tant attendue pour les fans d'enfin capturer un premier Pokémon légendaire. Malheureusement, la fête s'est transformée en désastre complet à cause de nombreux problèmes techniques.

pokemon go fest echec

Depuis le lancement de Pokémon Go, à l'été 2016, les joueurs du monde entier rêvent de pouvoir attraper un Pokémon légendaire. Le temps a passé, et il faut bien reconnaître que certains n'attendaient plus tellement l'arrivée des légendaires, et ont même désinstallé l'application depuis longtemps.

Toutefois, dans le cadre du premier festival Pokémon Go, qui se tenait ce week-end au Grant Park de Chicago, plus de 20 000 joueurs se sont rassemblés pour avoir la chance d'attraper le premier Pokémon légendaire du jeu. Malheureusement, tout ne s'est pas passé comme prévu.

Après avoir payé leur ticket d'entrée à 20 dollars et fait la queue pendant plusieurs heures pour accéder au parc, de nombreux participants ont été confrontés à un problème de connexion les empêchant de lancer l'application. De fait, ces utilisateurs n'ont pas été en mesure de participer à la grande bataille contre Lugia, et donc d'attraper le Pokémon…

Pokémon Go : tous les participants du festival vont être remboursés

Face à cet échec monumental, Niantic a décidé d'offrir le Pokémon légendaire à tous les joueurs ayant participé, de rembourser tous les tickets d'entrée, et d'offrir 100 dollars de Poképièces à tous les joueurs. Cette initiative se présente effectivement comme le strict minimum pour rattraper ce fiasco complet.

Cependant, de nombreux fans inconditionnels avaient voyagé depuis l'autre bout du monde jusqu'à Chicago dans le seul but de participer, et certains ont payé leur ticket à des prix astronomiques pouvant atteindre plusieurs centaines de dollars à cause du nombre limité de places.

L'an dernier déjà, le lancement de Pokémon Go avait été gâché par les divers problèmes techniques. Aujourd'hui, ce nouvel incident laisse penser que Niantic n'a rien appris de ses erreurs. Pour la firme, l'heure est peut-être venue de se remettre en question, et de se demander si ses épaules sont suffisamment larges pour porter la licence Pokémon. Des événements similaires à celui de Chicago sont déjà prévus pour l'Europe, mais les joueurs risquent à présent d'hésiter avant d'y participer.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
microsoft teams mode presentateur
Microsoft Teams vous permet de jouer les journalistes TV pendant vos réunions

Microsoft va apporter prochainement plusieurs modifications à Teams, son service de visioconférence. En premier lieu, le mode Présentateur permettra à l’utilisateur de changer l’emplacement du contenu. En outre, Microsoft va améliorer l’intégration de PowerPoint dans Teams grâce au mode PowerPoint…

smartphone sommeil
Pourquoi les smartphones sont une catastrophe pour le sommeil

Il y a bel et bien un lien entre le manque de sommeil et l’utilisation de smartphones. Dans une étude publiée dans Frontiers in Psychiatry, des chercheurs ont même découvert que l’addiction à ces derniers joue un rôle prédominant dans…

windows xp fond ecran
Windows XP : la colline verdoyante qui sert de fond d’écran existe vraiment

Le fond d’écran le plus célèbre est sans doute celui de Windows XP, une histoire relativement insolite se cache derrière cette image représentant une colline verdoyante qui a fait la richesse de son photographe. En effet, Microsoft a mis le paquet pour mettre la main sur les droits d’auteur et pouvoir le proposer au sein de son système d’exploitation.

Moustache
Amazon rase la moustache d’Hitler sur l’icône de l’application Android

Amazon vient de changer discrètement l’icône de son application mobile. Une modification mineure, mais indispensable, puisqu’elle est destinée à éviter les blagues de mauvais goût. Certains utilisateurs avaient en effet pointé du doigt que l’ancienne charte graphique pouvait faire penser…

windows 10 hack font
Une police de Windows 10 permet aux hackers de pirater des PC à distance

Des pirates se sont servis d’une simple police Windows 10 pour s’introduire à distance dans le PC de leurs victimes. La faille a permis d’autoriser l’accès au noyau par des programmes malveillants, le rendant ainsi vulnérable aux attaques. Microsoft a depuis…