Le Philips I908 sera-t-il le smartphone le plus fin au monde ?

Maj. le 7 août 2014 à 19 h 36 min

Une première photo promotionnelle du futur smartphone de Philips vient d’apparaître sur le site japonais CNMO. Déclinaison version mini du I928, un téléphone 6 pouces porté par un processeur octocoeur, le I908 jouera sur ses dimensions toutes fines, sans sacrifier au passage la puissance puisque les premières annonces nous laissent à croire que nous aurons à faire avec un téléphone de haut de milieu de gamme au minimum.

Affiche promotionnelle du Philips I908

Les caractéristiques annoncées ne laissent en tout cas pas penser que le Philips I908 sera un I928 au rabais. Tout comme son grand frère. il embarquera un processeur MediaTek MT6592 à huit coeurs cadencé à 1,7 GHz. Son écran 5 pouces se composera d’une dalle supportant l’affichage HD en 1080p. On sait également qu’il proposera 2 Go de RAM et un appareil photo de 13 mégapixels à l’arrière et 5 mégapixels en frontal.

Mais son principal argument de vente semble bien être son extrême minceur. Bien qu’aucune épaisseur officielle n’ait été avancée, on peut déjà se demander si le Philips I928 ne sera pas au final l’un des smartphones les plus fins au monde. Il devrait pour cela battre le « record » actuel, dont le détenteur est le Gionee E-Life 5.5 et (comme son nom l’indique) ses 5.5 mm d’épaisseur.

À l’heure actuelle, on ne sait pas encore grand chose de la future disponibilité du I908, mais tout laisse à croire que Philips continuera de se focaliser essentiellement sur le marché asiatique, et chinois en particulier. Difficile donc d’imaginer dans l’immédiat voir ce modèle arriver en France, et même dans le reste de l’Europe plus généralement. Après s’être distingué sur ses précédents mobiles par le soin tout particulier apporté à l’autonomie, allant jusqu’à 66 jours pour certains modèles, la firme néerlandaise, c’est sur un autre registre qu’elle souhaite désormais se distinguer. Et ce sans que la France puisse encore en profiter, malheureusement.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Samsung prépare un zoom optique x5 pour rivaliser avec Huawei

Samsung vient d’annoncer la production de masse d’un module photo équipé d’un zoom optique x5. Grâce à ce nouveau composant, le constructeur sud-coréen cherche à rivaliser avec Huawei, qui est devenu depuis son P20 Pro le roi de la photo…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…

Honor 20 et 20 Pro : tout ce qu’il faut savoir

Honor vient de dévoiler ses Honor 20 et Honor 20 Pro – deux smartphones borderless dotés d’une fiche technique et de capteurs photo à la fois inspirés du P30 Pro et d’autres smartphones qui ont adopté comme lui un capteur…

Honor 20 et 20 Pro : avec, ou sans Google Play Store ?

Les Honor 20 et 20 Pro sont les premiers smartphones à être lancés depuis l’exclusion de Huawei et Honor du marché américain. Du coup une question était sur toutes les lèvres : auront-ils le Play Store et applications Google ?…

Huawei a déjà créé une alternative au Google Play Store

Huawei a déjà mis au point une alternative viable au Google Play Store, la boutique d’applications Android. D’après un rapport de Bloomberg, la firme chinoise a en effet envisagé de remplacer le Play Store par App Gallery, une application déjà intégrée par…

Huawei explique comment il profite de son sursis de 90 jours

Huawei reste en rapport avec Google, malgré les mesures américaines. A en croire de nouvelles déclarations de Ren Zhengfei à la presse chinoises, les deux firmes profitent du délai accordé par la Maison Blanche notamment pour discuter de possibles recours en justice…