Les oreillettes sont désormais interdites au volant : 135€ d’amende pour les contrevenants !

Le gouvernement l’avait annoncé en début d’année, c’est désormais officiel : les oreillettes sont maintenant interdites au volant. Il va falloir changer vos habitudes à la veille des premiers départs en vacances. Les oreillettes, qu’elles soient filaires ou bluetooth, sont interdites au volant et au guidon.

oreillettes interdites volant

Le décret a été publié hier au Journal Officiel. C’est donc désormais officiel, les oreillettes filaires ou bluetooth sont interdites pour tous les conducteurs. La date d’entrée en vigueur du décret est bien fixée à aujourd’hui, ce qui signifie que les forces de l’ordre peuvent dores et déjà faire appliquer cette nouvelle règle.

Néanmoins, le Ministre de l’Intérieur avait annoncé une mise en application à partir du 1er Juillet, ce qui signifie que la police et la gendarmerie devraient faire preuve d’indulgence pendant deux jours.

Mais à partir de mercredi, la fête sera finie. Tout conducteur (même de vélo) qui sera pris en faute sera puni d’une amende de 135 euros et d’un retrait de trois points sur le permis de conduire. Oui ça pique un peu quand même !

« Le port à l’oreille, par le conducteur d’un véhicule en circulation, de tout dispositif susceptible d’émettre du son » est maintenant interdit. La loi est plutôt claire : aucune oreillette, même si c’est une oreillette bluethooth n’est autorisée.

Seuls les dispositifs intégrés directement aux véhicules et tous ceux que l’on ne tient pas en main seront autorisés. Les kits supertooth par exemple sont vivement conseillés à tous ceux qui souhaitent pouvoir répondre au téléphone sans risquer une amende.

Pour les motards, les dispositifs intégrés au casque seront autorisés mais oubliez le téléphone coincé dans le casque. Et pour les cyclistes, inutile de s’imaginer en balade ou sur le chemin du travail avec la musique dans les oreilles : casques et oreillettes sont désormais également interdits.

A savoir que pour les amateurs de vélo, s’ils sont détenteurs du permis de conduire, ils ne se verront pas retirer les trois points et mais seront punis d’une amende de 135 euros, au même titre qu’un cycliste qui n’a pas le permis.

Seules les personnes disposant d’appareils auditifs, les candidats au permis moto, les conducteurs de voiture de pompier, police etc. ont droit à une dérogation. Pour le reste, il va falloir s’habituer aux nouvelles règles.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La Californie veut taxer les SMS

La Californie envisage sérieusement de faire taxer les SMS aux abonnés de forfaits mobiles. L’État taxe déjà les appels voix mais cherche une autre source de financement pour compenser le basculement des utilisateurs vers les applications de messagerie instantanée.  L’État…

Gilets Jaunes : carte des blocages en temps réel jeudi 13 décembre 2018

Le mouvement des Gilets Jaunes continue ce jeudi 13 décembre 2018 avec toujours des blocages sur les routes de France. Les manifestants appellent à de nouveaux blocages cette semaine, malgré les annonces d’Emmanuel Macron. Pour vous aider à éviter les barrages filtrants, utilisez la…