Orange réclame 135,3 millions d’euros à SFR pour pratiques anticoncurrentielles

Comme nous l’apprend aujourd’hui BFM Business, l’opérateur Orange vient de déposer une plainte devant le Tribunal de commerce de Paris à l’encontre de son concurrent, SFR, qu’il accuse de pratiques anticoncurrentielles et à qui il réclame la somme de 135,3 millions d’euros, à titre de dommages et intérêts.

Une plainte qui se base en fait sur une première condamnation d’SFR, pour le même chef d’accusation en juin dernier. L’opérateur au carré rouge avait, en effet, été condamné par l’Autorité de la Concurrence, à verser la somme de 46 millions d’euros pour les baisses de tarif entre abonnés pratiquées dans les îles de la Réunion et de Mayotte.

SFR
Orange attaque SFR en justice pour concurrence déloyale.

Jugées, à l’époque, comme anticoncurrentielles, les pratiques commerciales de l’opérateur consistaient à proposer des tarifs moins élevés pour les appels entre abonnés SFR que pour les appels vers un autre opérateur dans les deux îles. Une pratique communément appelée « effet club » puisque celle-ci consiste à pousser le client à inciter ses proches à s’abonner.

Suite à cette condamnation, Orange réclame aujourd’hui réparation du préjudice. Un préjudice qu’il estime à 135,3 millions d’euros. A noter tout de même qu’SFR propose les mêmes types d’offres entre abonnés en métropole et n’est pas le seul à adopter ce genre de pratique puisqu’Orange faisait également de même, il y a quelques années en arrière. L’opérateur avait d’ailleurs été condamné par l’Autorité de la Concurrence, fin 2012, à verser une amende de 117 millions d’euros.

On notera qu’Orange a également déposé une plainte contre Free, fin Août, pour violation des brevets liés à la télévision en replay, quelques jours après qu’SFR ait aussi attaqué son concurrent, pour concurrence déloyale. Aujourd’hui, c’est au tour d’SFR qui vient tout juste de lancer sa 4G+ de faire l’objet d’une nouvelle plainte.

Via

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi la 5G risque de faire disparaître les insectes

La 5G risque de faire grimper la température corporelle des insectes, met en garde une étude. Selon l’organisation suisse Pro Natura, l’avènement du réseau futur pourrait bien avoir un effet très néfaste sur la survie du monde des insectes. L’organisme…

5G : Emmanuel Macron ne veut pas interdire Huawei en France

Emmanuel Macron a indiqué en marge du salon Vivatech qu’il n’avait pas l’intention d’interdire Huawei de participer au développement de l’infrastructure du réseau 5G en France. Mais que la question de la sécurité ne sera pas reléguée au second plan…

5G : tout ce qu’il faut savoir sur le réseau du futur

La 5G, on en entend parler de plus en plus. Ce réseau du futur, tous les industriels y croient. Il permettra de nous faire vivre dans un monde ultra-connecté où les voitures se déplaceront en toute autonomie. Entre autre.

Baisse du prix des appels et SMS en Europe à partir du 15 mai 2019

La Commission Européenne indique que la baisse du prix des appels et SMS internationaux au sein de l’Europe a lieu ce 15 mai 2019. Après la fin des frais d’itinérance (roaming), l’UE veut désormais faciliter les communications lorsque l’utilisateur se…

Free annonce une augmentation du débit montant des forfaits fibre

Free annonce une augmentation du débit montant de ses offres fibre, jusqu’à 600 Mb/s. Dans un mail adressé aux abonnés Freebox concernés, le FAI précise que cette augmentation de débit n’est pas accompagnée d’une hausse de prix.  Souvenez-vous : début avril 2019,…

SFR a gagné 205 000 abonnés au cours du premier trimestre 2019

SFR a séduit 205 000 nouveaux abonnés au cours du premier trimestre de l’année. L’opérateur au carré rouge doit surtout cette impressionnante croissance de son parc de clients à ses offres à prix cassé. Malgré des recrutements en hausse, SFR annonce…

Free ne veut pas d’un retour à 3 opérateurs

Free affirme qu’un retour à 3 opérateurs en France n’est pas souhaitable. L’opérateur de Xavier Niel accuse même deux de ses concurrents, SFR et Bouygues Télécom, d’avoir tenté de forcer la consolidation des télécoms avec des promotions très agressives. Pour…