Orange : si l’opérateur investit moins c’est à cause de Free Mobile qui a tout « foutu par terre »

Maj. le 12 mars 2018 à 21 h 31 min

Stéphane Richard, PDG d’Orange, était auditionné mardi par la commission des affaires économiques sur la question des investissements dans le fixe et le mobile. Stéphane Richard n’y est pas allé par quatre chemins. Si Orange investit moins, c’est à cause de Free Mobile qui a tout « foutu par terre ».

Après Patrick Drahi pour SFR la semaine dernière, c’était au tour de Stéphane, PDG d’Orange de passer de la commission des affaires économiques. Si le premier a multiplié les déclarations choc, assurant qu’il serait premier sur la 4G en 2017, le PDG d’Orange s’est voulu moins conciliant.

En effet, interrogé sur le ralentissement des investissements, il n’a pas mâché ses mots et a expliqué qu’on ne pouvait « pas tout avoir, avoir aujourd’hui les prix les plus bas possible et par ailleurs avoir les infrastructures les plus rapidement déployées ». Et d’ajouter par ailleurs que « la France n’a pas trop à rougir de la comparaison » avec le reste de l’Europe.

Mais comme le révèlent nos confrères d’Univers Freebox, Stéphane Richard ne s’est pas arrêté là. Il a expliqué le fond de sa pensée. Pour lui, si les investissements sont au ralenti c’est à cause de Free Mobile et des autorités qui ont autorisé l’arrivée d’un quatrième opérateur qui a cassé les prix.

On nous a imposé un 4ème opérateur mobile, en détruisant un équilibre de marché, avec de la concurrence, qui permettait aux opérateurs d’investir pour assurer la qualité de ses infrastructures. Tout ça a été foutu par terre, on s’est adapté, mais nous on a perdu 2 Milliards de marges dans cette histoire. Donc c’est 2 milliards qu’on n’a pas aujourd’hui pour investir.

Les chiffres montrent que Stéphane Richard se trompe

Si le PDG d’Orange utilise l’éternel argument de la baisse des investissements dus à la baisse des prix, les chiffres prouvent le contraire. En effet, l’ARCEP a publié les chiffres des investissements pour 2015. Et ils démontrent que les opérateurs ont battu les records d’investissements. Qui plus est, toujours selon les chiffres de l’ARCEP les investissements sont au plus haut niveau depuis l’arrivée de Free Mobile.

Ceci s’explique tout simplement par le fait que les prix sont arrivés au plus bas avec l’arrivée de Free Mobile. Les autres opérateurs s’étant alignés sur ce levier, la seule autre possibilité était donc d’investir davantage pour se distinguer en terme de qualité. Les arguments de Stéphane Richard semblent donc bien légers aux vues des données.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange n’utilisera pas d’équipement Huawei pour déployer la 5G en France

Orange ne prévoit pas d’utiliser d’équipement Huawei en France pour le déploiement de la 5G en France. L’opérateur qui n’utilisait déjà que très peu d’équipements du constructeur, ne s’interdit néanmoins pas d’utiliser du matériel Huawei dans d’autres marchés. Ericsson apparaîtrait…

Selon Orange, l’ADSL ne sera pas remplacé avant 10 à 15 ans

Pour Orange, la technologie ADSL a encore de belles années devant elle. L’opérateur historique assure que le déploiement du réseau de fibre optique, censé remplacer le cuivre, prend énormément de temps et ne permettra pas de relier tous les français. Dans ces…

Orange va lancer la 5G dans 4 villes de France dès 2019

Orange prévoit l’arrivée de la 5G dans 4 villes françaises dès 2019, a révélé Stéphane Richard lors du Show Hello. Alors que des tests en conditions réelles sont en cours dans plusieurs villes de France, l’opérateur se prépare pour l’avènement du réseau du futur…