Maj. le 24 décembre 2018 à 13 h 31 min

La réponse d’Orange au forfait data illimitée de Free Mobile était quelque peu en demi-teinte. Une lettre interne de l’opérateur dévoile que celui-ci pense que cette évolution a « peu de sens », et montre également les points d’appui de la stratégie de communication qu’appliquera l’opérateur à l’avenir pour minimiser l’impact de l’arrivée de cette offre sur le marché.

orange hausse tarifs stephane richard

Le marché des réseaux téléphoniques est intimement lié à ses acteurs, qui sont les seuls à pouvoir véritablement faire bouger les choses. Or, s’imposer sur ce terrain est extrêmement difficile tant les coûts pour le pénétrer sont colossaux.

Cela n’a pas empêché Free de rentrer tête baissée dans le secteur fixe, et en baisser drastiquement les prix pratiqués. Puis dans le mobile, toujours dans la même optique. Et dernièrement, celui-ci a même sorti le premier forfait 4G vraiment illimité en France, qui déplaît à ses concurrents.

Un forfait illimité a « peu de sens » selon Orange

Pas étonnant donc qu’Orange tente de minimiser l’impact que pourrait avoir ce type de forfait sur le marché. Le site Economie Matin a réussi à acquérir une lettre interne diffusée auprès des salariés de l’opérateur, qui montre parfaitement l’angle qu’il va adopter pour cela.

Rédigée par le directeur marketing grand public Michel Jumeau, cette lettre indique que les forfaits illimités ont « peu de sens » par rapport aux besoins des consommateurs, qui n’utilisent en moyenne que 2.2 go de data par mois chez Orange.

Les abonnés de ses offres Jet, les plus fournies en data, ne consomment eux que 12.2 go en moyenne. C’est pourquoi l’opérateur s’est contenté d’augmenter au général la data 4G de ses offres Orange et Sosh, sans proposer de l’illimité.

La réflexion a du sens en elle-même, mais est aussi difficilement acceptable. D’une part, ces mêmes arguments étaient employés sur l’internet fixe avant que Free n’arrive sur le marché. Et d’autre part, il est naturel de se restreindre à certains usages lorsque l’on est limité par son forfait, gênant la création et l’expansion de nouveaux usages qui utiliseraient plus de data.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange souhaite fermer le réseau 2G (GPRS) en 2025

Orange aimerait fermer le réseau 2G (GPRS) en Europe d’ici 2025 pour le grand public. L’utilisation du réseau a fortement baissé est le fermer permettrait d’éviter de gaspiller de l’énergie.  Le PDG d’Orange Stéphane Richard donnait une interview au journal…

5G : Orange écarte Huawei au profit des équipements Nokia et Ericsson

Chez Orange, le déploiement 5G se fera sans Huawei : l’opérateur historique vient d’annoncer avoir sélectionné Nokia et Ericsson comme équipementiers réseau « après plusieurs mois de tests ». Le PDG du groupe avait pourtant pris la défense ces dernières semaines du…

Orange va arrêter de vendre des abonnements ADSL dès 2023

Orange a présenté mercredi matin son plan stratégique « Engage 2025 » qui concerne aussi bien l’ADSL, que la fibre optique et la 5G. L’une des annonces de ce plan concerne le réseau cuivré qui devrait disparaître d’ici 2030 au profit d’un…

Orange annonce l’arrivée de la fibre 10 Gb/s, un an après Free

Orange change son fusil d’épaule. Après avoir estimé que c’était encore complètement inutile, l’opérateur historique s’engage à proposer « bientôt » des forfaits fibre 10 Gb/s à ses abonnés français. Malgré les tests réalisés en 2016, le FAI accuse déjà un retard d’un an…

Orange milite pour une fusion des opérateurs en Europe

Orange et 20 autres opérateurs européens, dont Deutsche Telekom, BT, Telefonica ou encore Vodafone, plaident pour une consolidation des télécoms en Europe. Dans une lettre commune adressée à l’Union européenne, les opérateurs militent pour la création de champions des télécoms capables de…

Orange : Deutsche Telekom envisage de fusionner avec l’opérateur

Deutsche Telekom envisagerait de fusionner avec Orange, révèle la presse allemande. Mais, les deux opérateurs européens, partenaires de longue date, risquent de se heurter à une série d’obstacles. L’opérateur français a vite démenti la rumeur.  D’après le média allemand Handelsblatt, Deutsche Telekom,…