Oracle veut toujours ses 9 milliards face à Google, mais la justice refuse son appel

 

Nous le savons tous : Oracle a du mal à s’habituer au fait qu’il soit finalement légal pour Google d’utiliser ses API au sein d’Android, alors que Sun Microsystems avait donné son accord avant le rachat. Profitant d’un procès en Apple, Oracle a voulu une nouvelle fois faire valoir son amende de 9 milliards de dollars… mais la justice américaine, n’en pouvant plus de cette histoire, lui a claqué la porte au nez.

Java sur Android

Android est un système basé sur le noyau Linux, et qui utilise des applications et API majoritairement codées en Java. Un langage de développement créé par Sun Microsystems, entreprise qui fut ensuite rachetée par Oracle.

Tout cela a donné une affaire quelque peu contraignante pour Google face à la justice, puisqu’Oracle lui a réclamé pas moins de 9 milliards de dollars dans le cadre d’un procès pour violation de brevet. Il utilisait, selon le plaignant, des API protégées par le copyright.

Sauf que les juges n’ont pas trouvé la plainte d’Oracle recevable, alors que Sun Microsystems avait donné son approbation à Google avant son rachat. Aussi, l’entreprise vient de tenter de faire valoir sa plainte face à la cour fédérale de Californie en appel, ce qui n’a pas du tout abouti.

En effet, il a tenté une nouvelle fois de faire valoir sa plainte sur le terrain de Chrome OS cette fois-ci, alors que le système ARC ++ permet désormais de voir les applications Android tourner sur les Chromebook.

Dans sa lettre de refus d’appel, le juge a indiqué que Google avait déjà désigné cette technologie à l’heure du premier procès, et que « si ces documents n’ont pas été discutés, c’est uniquement dû à Oracle qui n’a pas jugé bon de les étudier« .

Autant dire que le micro a été lâché par la justice américaine, qui ne semble plus vouloir entendre parler de cette histoire. Quant à Google, il se sera  fait rembourser ses frais d’avocats par Oracle, qui a décidément tout perdu sur l’affaire.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…

Amazon Colis
Amazon envisage d’annuler le Black Friday en France

Amazon n’a pas envie de priver les Français du Black Friday. Dans le collimateur des petits commerçants obligés de fermer leurs portes, le géant du commerce en ligne affirme avoir « très envie qu’il y ait un Black Friday sur Amazon ». Néanmoins, la…