OnePlus ne changera pas ses pratiques marketing racoleuses

Maj. le 7 octobre 2018 à 23 h 48 min

Au lieu d’entretenir le mystère sur ses futurs flagships jusqu’à leur annonce officielle, comme le font ses concurrents, OnePlus préfère distiller au compte-goutte une liste de caractéristiques techniques au fil des semaines avant de lever enfin le voile sur le produit. Le constructeur chinois a déjà adopté une stratégie similaire l’an dernier et vient tout juste de recommencer avec le OnePlus 2 qui sera officiellement présenté au second trimestre de l’année.

OnePlus 2 teaser
Une nouvelle mini-annonce pour demain.

Après avoir confirmé successivement le processeur Snapdragon 810 et le port USB Type C du OnePlus 2, la société vient de consacrer un long billet de blog, non pas à son futur smartphone, mais à sa stratégie marketing. On notera d’ailleurs, au vu du visuel de l’article, que la prochaine mini-annonce aura lieu demain.

Nous sommes les premiers à l’admettre, nos campagnes marketing peuvent semer la discorde. Oui, nous sommes bruyants. Nous aimons interagir avec nos fans fréquemment. Nous annonçons les nouvelles directement sur les forums, blogs et réseaux sociaux (…) Si ça signifie que, parfois, certaines choses seront prises hors de leur contexte ou mal interprétées à nos frais, alors ainsi soit-il.

Comme le confie la société, son budget marketing est restreint, l’obligeant à effectuer des annonces fréquentes de façon à rester aussi exposé que les « gros » constructeurs. Mais ce n’est visiblement pas sa seule motivation car OnePlus déclare également vouloir faire plaisir aux amateurs de technologie en distribuant les informations au compte-gouttes, comme s’il s’agissait de fuites.

Et c’est d’ailleurs là, le fond du sujet car faute de bénéficier de vraies fuites sur ses produits comme les autres acteurs du marché, OnePlus les orchestre lui-même et les assume. Des fuites qui sont officielles et entretiennent le buzz tout en préservant le mystère jusqu’à l’annonce réelle du produit.

La plupart d’entre nous gardent de bons souvenirs d’avoir récuré le web avec impatience à affût des dernières rumeurs, fuites et annonces.

Une stratégie qui avait déjà fait ses preuves l’an dernier puisqu’elle est parvenue à faire connaître et aimer une entreprise qui venait de naître et à mettre le web en ébullition autour du OnePlus One. Il n’a donc pas de raison qu’il n’en soit pas de même avec son successeur.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung Electronics : le bénéfice opérationnel plonge de 56% au 3e trimestre

Samsung Electronics anticipe un plongeon de 56% de son bénéfice opérationnel au troisième trimestre 2019. Un résultat dû principalement à des difficultés dans un marché du semi-conducteur baissier depuis le début de l’année. La sortie du tunnel serait néanmoins proche.  Samsung Electronics enchaine…

Facebook Libra : PayPal lâche déjà l’affaire

La rumeur lancée par le Wall Street Journal se confirme. PayPal a annoncé vendredi qu’il quitte la Libra Association qui regroupe les membres fondateurs de la cryptomonnaie que Facebook souhaite lancer l’année prochaine. Le retrait de PayPal constitue un nouveau…

Free pourrait lancer FreeBank, une banque mobile à la Orange Bank

Free aurait l’intention de lancer une banque mobile concurrente d’Orange Bank. Ce 13 septembre 2019, Iliad, maison mère de l’opérateur de Xavier Niel, a en effet obtenu un numéro d’identifiant permettant d’exercer une activité bancaire. Tout porte à croire que l’arrivée d’une « FreeBank » sur le marché soit imminent.  Iliad…