Objets connectés : un hacker réussit à pirater un casino… avec un thermomètre !

Un hacker est arrivé à pirater un casino via les vulnérabilités d’un objet connecté, un simple thermomètre. Cet exploit a permis de voler des données personnelles appartenant à certains clients de l’établissement en pénétrant son réseau informatique. Cette attaque rappelle qu’il est facile pour les pirates de s’introduire dans les bases de données en passant par les objets connectés ou de prendre le contrôle de certains appareils.

casino pirate objets connectes

BusinessInsider révèle l’exploit d’un hacker qui est arrivé à s’introduire dans le réseau informatique d’un casino simplement en piratant un simple thermomètre connecté présent dans un aquarium situé dans le bâtiment. Cette attaque a permis de voler les données des plus gros joueurs de l’établissement, il est question d’informations anonymes, mais également privées rapporte Nicole Eagan, PDG de la société de cybersécurité Darktrace qui évoque cette anecdote inquiétante.

Objets connectés : un thermomètre permet à un hacker de pirater un casino

Alors que les objets connectés sont de plus en plus nombreux dans notre quotidien, ces derniers se montrent encore fragiles face aux attaques des pirates informatiques. Les objets connectés sont souvent exploités par les pirates pour des attaques informatiques de grande envergure. Ces appareils sont plus faciles à détourner et peuvent servir de porte d’entrée pour parvenir à dérober les informations présentes au sein d’une base de données.

Nicole Eagan précise : «Il y a beaucoup d’objets connectés comme des thermostats, des systèmes de réfrigération, des climatiseurs de plus en plus de personnes amènent leurs appareils Alexa (assistants vocaux intelligents) dans les bureaux». Ce sont autant de portes d’entrée que les hackers peuvent exploiter pour nous dérober nos données personnelles ou nous espionner. Nous avons déjà pu constater la dangerosité des failles de sécurité notamment chez Bose ou Sonos, permettant aux hackers d’écouter les conversations des utilisateurs ou diffuser leur propre musique à travers les enceintes connectées.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Linky encore impliqué dans un incendie, Enedis dément

Le compteur Linky aurait déclenché un nouvel incendie trois mois seulement après son installation. C’est la seconde fois que le compteur électrique se retrouve sur le banc des accusés. Cet événement fait suite à un premier incendie dans cette même…