Maj. le 28 septembre 2019 à 1 h 04 min

Après avoir mûrement étudié le potentiel de performance des derniers processeurs NVIDIA Tegra 4 et Qualcomm Snapdragon 800, les analystes publiaient un rapport dans lequel on pouvait lire que le Tegra 4 a tout pour dépasser soin concurrent en termes de performances et de rapidité, toutefois le constat ayant été établi sur les performances prévues et quelques indications données par les constructeurs, difficile de dire si ce sera réellement le cas, une fois en situation réelle.

En attendant la sortie de chacun des deux processeurs, moment à partir duquel il sera enfin possible de réaliser des tests et de dresser diverses comparaisons, les analystes de Linley Group ont en fait établi leur rapport à partir des données de performances publiées par NVIDIA lors du Mobile World Congress 2013 et des projections effectuées sur le processeur Snapdragon 800 basées sur le Snapdragon Pro S4.

Il apparaît ainsi que si chacun des deux tourne à plein régime sans se soucier de la consommation d’énergie, le NVIDIA Tegra 4 battrait à plate couture le Snapdragon 800, en termes de vitesse. Pour obtenir une estimation de la vitesse maximale du processeur Snapdragon 800, les analystes ont pris en compte les données de référence  du Snapdragon Pro S4 en augmentant la cadence à 1,7 GHz à 2,3 GHz tout en augmentant les performances de 10%, tenant compte des améliorations apportées par le noyau Krait 400.

Un protocole sur lequel on peut néanmoins émettre quelques limites. Du fait qu’il ne s’agit que d’une projection et pas d’une mise en situation réelle.  Ainsi, même si le processeur NVIDIA Tegra 4 s’avère théoriquement plus rapide que le Snapdragon 800, il faut également tenir compte du fait que les puces de Qualcomm sont conçues dans un esprit d’efficacité énergétique tandis que le Tegra 4 se caractérise par une haute performance mais avec en contrepartie une consommation d’énergie élevée. Ainsi, si dans les tablettes, le Tegra 4 devrait logiquement dépasser le Snapdragon S4, rien ne permet d’affirmer qu’il en sera de même pour les smartphones.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei Mate 30 avec Kirin 990 : tout savoir sur sa puce 5G

Huawei vient de dévoiler le Mate 30, un smartphone qui embarque une nouveau SoC 5G, le Kirin 990. Cette puce dévoilée en marge de l’IFA est plus puissante, moins énergivore, et se distingue l’intégration d’un modem 5G sur le même bout…

Exynos 980 : Samsung lance le premier SoC avec modem 5G intégré

Samsung vient de lever le voile sur l’Exynos 980, le premier SoC équipé d’un modem 5G intégré. Gravé en 8nm, compatible WiFi 6 et doté d’un NPU pour l’intelligence artificielle, ce nouveau processeur entrera en production de masse dès la…

Intel reconnait un énorme retard sur le 10 nm

Les premiers processeurs d’Intel gravés en 10 nm arriveront finalement cette année, à moins d’un énième report du fondeur qui sent plus que jamais la pression d’AMD avec ses derniers CPU Ryzen 3000. Bob Swan, le nouveau PDG du groupe…