Nvidia présente son smartphone Phoenix et sa nouvelle puce Tegra 4i

Maj. le 7 octobre 2019 à 17 h 05 min

Nvidia est certainement le fabricant de puces qui va le plus se faire remarquer en 2013. Non pas qu’il soit le seul à proposer des puces de qualité, Qualcomm et sa future Snapdragon 800 fait également beaucoup de bruit et Samsung et son Exynos 5 octa-coeur n’est pas en reste, mais avec l’arrivée de sa console portable Shield et son futur smartphone Phoenix, il ne passe pas inaperçu. Il a d’ailleurs profité de l’annonce de son processeur milieu de gamme Tegra 4i (Grey) pour revenir sur son téléphone et expliquer en quoi il sera la référence pour les constructeurs.

Présenté comme un mobile « blueprint », c’est-à-dire un téléphone complètement ouvert, le Phoenix devra servir aux fabricants pour développer les leurs et utiliser au mieux les capacités de la nouvelle puce Tegra 4i. Le fait est qu’il ne sera jamais disponible à la vente puisqu’uniquement destiné aux industriels, mais il permet de voir et connaitre une partie des tendances pour les futurs modèles de smartphones milieu de gamme.

Ainsi, on apprend qu’il est équipé d’un processeur quad-core Cortex A9 qui intègre un cœur spécifique à l’économie d’énergie (ça nous rappelle le Quick Charge 1.0 de Qualcomm) ainsi qu’un autre pour le modem. Il possède un écran 5 pouces full-Hd à 1080p, un châssis de 8mm d’épaisseur et est propulsé par la dernière version d’Android. Il est compatible 4G LTE et possède un capteur photo Chimera qui est capable de prendre des photos et vidéos en mode HDR. On rappelle que ce smartphone appartient au milieu de gamme.

Pour aller un peu plus en profondeur, Nvidia énonce les caractéristiques de son processeur Tegra 4i. Construit autour d’une architecture ARM Cortex-A9 r4 il est cadencé à 2,3 GHz et intègre 60 coeurs pour la partie GPU. Il s’accompagne de 2Go de RAM LPDDR3 et pourra faire tourner des vidéos hautes résolutions en 1080p (1920x1200px) sur des écrans de 5 pouces. Contrairement aux anciens modèles Tegra 3, il est construit d’un seul bloc et à l’instar des puces Qualcomm, il intègre tous les composants externes. Il est donc taillé pour les smartphones avec son modem 4G LTE et sa construction dédiée à la photo et vidéo (il pourra filmer en HDR). Enfin, il est annoncé comme beaucoup moins énergivore et deux fois plus petit que le S800 ou le Tegra 4. Une aubaine pour l’autonomie et la taille des mobiles.

C’est sûr qu’en comparaison du Tegra 4, ce Nvidia Tegra 4i fait grise mine (sans jeu de mots). Mais il annonce un grand pas en avant pour Nvidia qui semble décidé à se renouveler et à faire son maximum pour simplifier la vie des fabricants. On ne doute pas qu’il sera présent dans de nombreux smartphones de nouvelle génération.

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Smartphones 5G : quels sont les premiers modèles disponibles ?

Les smartphones compatibles 5G sont de plus en plus nombreux à être présentés par les constructeurs. Et avec les premiers abonnements 5G qui vont être lancés en France dans les mois prochains, le volume de modèles disponibles dans l’hexagone ne…

Huawei assure qu’Harmony OS va rivaliser avec iOS d’ici 2 ans

Huawei estime qu’Harmony OS, son alternative maison à Android, sera aussi répandue qu’iOS dans les deux années à venir. Lors d’une interview, Ren Zhengfei, le fondateur du groupe chinois, a longuement évoqué l’avenir de son OS mobile maison.  Fin du mois de septembre,…

Pixel 4 : voici exactement ce que contient la boîte

Le Pixel 4 a droit à une nouvelle fuite : un redditeur vient de mettre en ligne des photos de la boite du smartphone. On y découvre le design du packaging, mais aussi et surtout son contenu précis – autrement…