Numericable : le câblo-opérateur serait sous le coup d’un contrôle fiscal !

 

Numericable va t-il au devant de sérieux ennuis ? Cela n’est pas impossible. Le câblo-opérateur a récemment fait la une des journaux puisqu’après avoir été tour à tour favori puis outsider, Numericable a été choisi par Vivendi pour le rachat de SFR. Alors que la marque Numericable serait vouée à disparaitre au profit de SFR, d’autres soucis, nettement plus importants, ont fait surface. En effet, Numericable serait déjà sous le coup d’un contrôle fiscal !

numericable controle fiscal

Si l’on en croit l’Express, Numericable aurait reçu une demande de redressement fiscal à hauteur de 36,3 millions d’euros, une somme qui « représente la TVA impayée par le câblo-opérateur entre 2006 et 2010 ainsi que des charges de prestations de services contestées » selon le journal. Un redressement fiscal dont aurait été notifié le cablo-opérateur dès le 17 février, soit quelques jours après ses premiers contacts avec Vivendi.

Cette somme de 36,3 millions d’euros peut paraitre dérisoire face aux 11,75 milliards d’euros dépensés pour le rachat de SFR. Cependant, si l’on compare cette somme au résultat net de la firme en 2013, 65 millions d’euros, le rapport est tout autre. Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, a déclaré ceci sur les ondes d’Europe 1 :

Numericable a une holding au Luxembourg, son entreprise est cotée à la Bourse d’Amsterdam, sa participation personnelle est à Guernesey dans un paradis fiscal de Sa Majesté la reine d’Angleterre, et lui-même est résident suisse ! Il va falloir que M. Drahi rapatrie l’ensemble de ses possessions, biens, à Paris, en France. Nous avons des questions fiscales à lui poser !

Selon BFM TV, Patrick Drahi serait donc lui aussi concerné par une enquête concernant sa situation fiscale. Patrick Drahi, patron d’Altice, a par ailleurs fait savoir qu’il investirait plusieurs milliards d’euros en France mais que sa fortune personnelle resterait en Suisse. Si les négociations entre Altice et Vivendi devraient déboucher à un accord effectif d’ici trois semaines, Arnaud Montebourg estime que rien n’est encore fait. Partagez votre avis à travers les commentaires. Le rachat de SFR par Numericable est-il en péril ?

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
orange 5g
Orange lancera la 5G dans 15 villes françaises ce 3 décembre 2020

Orange activera finalement son réseau 5G ce 3 décembre 2020. Dans un premier temps, le réseau mobile sera limité à 15 villes françaises, soit seulement 10% de la population. Après le « lancement » raté du 18 novembre, l’opérateur historique s’est engagé…

carte esim image une
eSIM : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

L’eSIM est programmée pour supplanter les cartes SIM. Mais de quoi s’agit-il véritablement, et pourquoi c’est un enjeu important ? Dans ce dossier, nous vous expliquons précisément ce qu’est l’eSIM et pourquoi constructeurs, opérateurs, et clients ont intérêt à adopter…

sfr arcep baisse prix fibre
SFR : l’Arcep exige que l’opérateur baisse les prix de la fibre

SFR va devoir baisser les tarifs d’accès des réseaux fibre mutualisés, et notamment ceux proposés à Bouygues Telecom. L’opérateur avait justement contesté les prix instaurés par SFR auprès de l’Arcep en début d’année 2020. L’Arcep a tranché. SFR va revoir…

free
5G : Free promet des offres généreuses au « juste prix »

Free s’apprête à dévoiler ses premières offres 5G. Après Orange, SFR et Bouygues Télécom, l’opérateur de Xavier Niel dévoilera ses forfaits dans les prochaines semaines, le jour du lancement de son réseau. Fidèle à son ADN, Free s’engage à proposer des…

orange hausse trafic internet
Orange : le trafic Internet augmente de 20% avec le reconfinement

Orange assure que le trafic Internet est en hausse de 20% depuis le reconfinement. Selon l’opérateur, le recours au télétravail, les plateformes de streaming comme Netflix et les jeux en ligne sont les principaux responsables de cette augmentation. En ce…