NSA : les applications Angry Birds et Google Maps sont sur écoute

Maj. le 11 décembre 2014 à 15 h 21 min

Les applications Angry Birds et Google Maps seraient surveillées par la NSA. Comprenez par là que l’agence de surveillance américaine collecte les données utilisateurs provenant de ces applications qui ont été téléchargées des millions de fois à travers le monde. Les éditeurs d’applications affirment de leur côté ne pas en avoir connaissance.

Angry Birds est surveillé par la NSA

Quoi de mieux pour obtenir des informations sur des personnes que de surveiller les applications qu’elles utilisent le plus ? Ainsi, on apprend grâce à des documents internes à la NSA transmis par Edward Snowden que deux des applications les plus populaires sur Android et iOS feraient l’objet d’une surveillance par l’agence. Ainsi, le document en question décrit que le simple fait d’ajouter une photo de profil suffit à la NSA pour recueillir de nombreuses informations utilisateurs comme l’adresse mail, la géolocalisation ou encore les contacts. Angry Birds et Google Maps auraient ainsi servi de cheval de Troie.

Les applications Google Maps et Angry Birds sous surveillance de la NSA

Le GCHQ, l’équivalent britannique de la NSA, a également profité de ces données. L’agence britannique précise le type de données collectées grâce à ces applications : l’identifiant unique et le modèle du téléphone ainsi que la version du système d’exploitation. C’est le genre d’informations que les applications proposant proposant des publicités ciblées collectent. Tout cela se serait fait à l’insu des utilisateurs et éditeurs d’applications. L’éditeur Rovio à l’origine d’Angry Birds affirme ne pas être au courant de ces surveillances, ce que confirment les documents en question.

À cette nouvelle révélation, la NSA affirme qu’il est « faux d’affirmer que les collectes d’informations de la NSA à l’étranger ciblent les communications ou les informations de citoyens américains ». Les données sont donc bien collectées, mais l’agence de surveillance précise qu’elle ne vise pas nécessairement les citoyens américains ? En effet, la NSA n’est pas autorisée à les surveiller, contrairement aux étrangers dont nous faisons partie. Vous aussi vous avez joué à Angry Birds et utilisez Google Maps ? Big Brother is watching you.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
WhatsApp : les publicités vont envahir l’application dès 2020

WhatsApp sur Android et iOS sera envahi de publicités à partir de 2020. Facebook, maison mère de l’application de messagerie instantanée, a en effet confirmé l’apparition de messages publicitaires au sein de vos statuts. Dans la foulée, le groupe californien a offert un premier aperçu des publicités qui…

Google Agenda : nouvelle mise à jour avec un mode sombre

Google Agenda bénéficie d’une nouvelle mise à jour et permet désormais de profiter d’un mode sombre. De plus en plus d’applications Google intègrent le Dark Mode de manière individuelle en attendant l’arrivée du mode natif d’Android Q dont la version…

Google Assistant change de design et devient entièrement transparent

Google est en train de tester un nouveau design de Google Assistant. Plusieurs utilisateurs ont déjà droit à cette nouvelle version qui rend l’assistant personnel totalement transparent. Il se fond désormais de manière discrète dans l’arrière-plan. Pour le moment, ce nouveau design est accessible…

WhatsApp : pourquoi il est urgent de mettre à jour votre application

WhatsApp est visé par une énorme faille de sécurité permettant à un pirate d’injecter des malware à distance sur des smartphones Android et iOS. La faille a été déjà exploitée par la société israélienne NSO Group avec un spyware, Pegasus, qui espionnait…