Apple, Google et Microsoft s’allient contre l’espionnage numérique

 

Si les récentes révélations concernant la NSA et le programme PRISM a fait froid dans le dos à de nombreux internautes, elles ont également déclenché une importante prise de conscience du côté des entreprises concernées, notamment Apple, Google et Microsoft mais également Facebook, Twitter, Yahoo, LinkedIn et AOL qui viennent communément d’adresser à Barack Obama une lettre ouverte lui demandant de réformer expressément la politique de surveillance des Etats-Unis.

Adressée à la plupart des médias locaux, cette lettre ouverte destinée au gouvernement américain comporte 5 demandes principales qu’on peut également retrouver sur le site internet dédié à l’opération, le tout saupoudré de citations des dirigeants des 8 entreprises.

google microsoft apple espionnage

Apple, Google et Microsoft adressent une lettre ouverte à Barack Obama

Et la première demande formulée par le collectif composé de Apple, Google Microsoft et les autres entreprises consiste à limiter l’autorité du gouvernement en termes de collecte des informations personnelles des utilisateurs de façon à ne récolter les données que dans le cadre d’utilisateurs spécifiques déjà connus par la justice et non en vrac sur internet.

La seconde demande consiste, quand à elle, à mettre en place une politique de responsabilisation de la surveillance de la NSA et du gouvernement de façon à ce que celle-ci s’effectue dans un cadre juridique clair et déterminé et non au hasard.

Plus de transparence de la part du Gouvernement

Le troisième point abordé concerne le besoin de transparence des entreprises et du grand public et visa à autoriser les entreprises à publier les demandes qui lui sont faites par les services de sécurité du gouvernement comme l’a d’ailleurs fait Apple le mois dernier.

L’avant dernière requête le droit d’accès pour les citoyens et les entreprises aux informations légales stockées à l’extérieur du pays. Une demande pas forcément claire au premier abord mais qui permettra aux entreprises d’installer leurs centres données où elles le souhaitent de façon à réduire les coûts.

Enfin, la dernière demande consiste à mettre en place une structure qui permettra d’éviter les conflits entre gouvernement. Une demande qui là encore, cela concerne avant tout les entreprises et vise à faire travailler les gouvernements main dans la main lorsque les lois d’un pays sont en conflit avec celles d’un autre.

Renforcer la sécurisation des données

Parallèlement à cette lettre ouverte, Apple, Google et Microsoft promettant de mettre tous les moyens en œuvre pour assurer un meilleur chiffrement des données personnelles de leurs utilisateurs.

Une initiative qu’on assimilera avant tout à une opération de communication mais qui pourrait néanmoins avoir des effets positifs si le gouvernement accepte d’en tenir compte, ne serait-ce qu’en partie.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
kaspersky smartphone
Kaspersky va lancer un smartphone “impossible à pirater”

Kaspersky Lab est en train de développer un smartphone présenté comme “impossible à pirater”, selon le PDG de la firme Eugène Kaspersky. La firme semble désormais mettre toute son énergie dans de nouvelles initiatives autour de la vie privée et…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…