Non, Huawei ne prépare pas d’OS mobile pour remplacer Android…pour le moment

Huawei assure ne pas vouloir remplacer Android par son propre OS mobile alternatif. Le constructeur chinois craint en effet qu’un nouvel OS mobile ne parvienne pas à susciter suffisamment l’interêt des développeurs d’applications. Huawei n’écarte pourtant pas totalement l’idée de remplacer Android un de ces jours. Explications. 

huawei os mobile android

« Ce n’est pas quelque chose que nous envisageons pour le moment » assure le Dr Wang Chenglu, responsable de la division logiciel grand public chez Huawei, lors d’une interview accordée au site chinois MyDrivers. Pour expliquer la décision de la firme, le dirigeant a mis en avant deux raisons.

Huawei n’envisage pas de remplacer Android par son propre OS mobile

Tout d’abord, Huawei craint que l’arrivée d’un nouvel OS mobile ne séduise pas les développeurs d’applications. « Développer un OS mobile, ce n’est pas si difficile » estime le Dr Wang Chenglu, précisant qu’il faut surtout « de la patience, du soin et de la méticulosité technique ». De la même manière que Windows Phone, Huawei redoute que son éventuel OS mobile maison ne pêche par un manque d’applications. Sans un écosystème d’applications suffisamment vaste, un OS mobile est en effet condamné à disparaître face à la concurrence d’Android et d’iOS.

Comme le souligne Phone Arena, qui relaie l’information, l’arrivée d’un smartphone reposant sur OS mobile maison nécessiterait la mise en place de nouveaux accords de distribution avec les opérateurs et les partenaires de Huawei. En plein essor, le chinois n’est pas prêt à gaspiller ses ressources pour essayer d’imposer un nouvel OS, glisse MyDrivers.

Huawei est aussi très satisfait de son partenariat avec Google pour le moment, assure le Dr Wang Chenglu. Tant « qu’Android conserve une connaissance profonde de la technologie et du système qui en dépend », Huawei continuera de travailler avec Google. Le responsable n’écarte pas entièrement l’idée de devoir remplacer Android un jour futur, si certains décisions prises par Google ne lui plaisent pas.

« Huawei n’a pas l’intention de sortir son propre système d’exploitation » rassurait déjà Huawei en avril 2018, ajoutant « se concentrer sur les produits qui reposent sur Android ». Malgré les nombreuses rumeurs de ces dernières années, le nouveau numéro 2 mondial du marché du smartphone ne souhaite donc pas se passer de l’OS mobile développé par Google.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : Donald Trump accepte de lever une partie des sanctions

Donald Trump a finalement accepté de lever une partie des sanctions à l’encontre de Huawei. En marge d’un nouveau sommet entre Washington et Pékin, le président américain a décidé d’accorder des licences de vente à certaines sociétés américaines. Dans ces conditions, le…

Huawei promet que la 6G sera 100 fois plus rapide que la 5G

Huawei assure que le futur réseau 6G sera 100 fois plus rapide que la 5G, dont le déploiement en est encore à ses balbutiements. Lors d’une interview, Richard Yu, PDG de la division mobile de la firme, a pour la première fois…

Huawei et Qualcomm peuvent de nouveau faire affaire malgré les sanctions

Huawei peut de nouveau s’approvisionner chez Qualcomm malgré les sanctions : le fondeur américain vient en effet d’obtenir une licence du gouvernement américain et compte bien sécuriser un contrat d’approvisionnement pluriannuel. Néanmoins des limites restent en place sur ce que…