Neutralité du net : le procureur général de New York engage un procès pour annuler sa suppression

La neutralité du net peut-elle être sauvée aux États-Unis ? Le procureur général de New York, Eric Schneiderman, va lancer une procédure légale pour remettre en question la décision de la Federal Communications Commission (FCC) de supprimer ce principe d’égalité sur internet. Il est soutenu dans son combat par plusieurs États américains.

neutralite net eric schneiderman

Le procureur général de New York, Eric Schneiderman, va lancer une action en justice pour annuler la décision de la Federal Communications Commission (FCC) de mettre un terme à la neutralité du net aux États-Unis. Un rétropédalage de la commission qu’il considère comme « illégal ». Les poursuites judiciaires seront engagées « dans le prochains jours », affirme son cabinet.

Un procès pour sauver la neutralité du net

« Nous allons intenter un procès pour préserver les protections dont bénéficient les New Yorkais et tous les Américains », a déclaré Schneiderman dans un communiqué de presse. « Et nous travaillerons ardemment pour empêcher la direction du FCC de faire encore plus de dommages à internet et à notre économie », a-t-il ajouté. Cette décision de la FCC fait peut, et il y a de quoi.

« Aujourd’hui, les nouvelles règles permettent aux fournisseurs d’accès à internet de facturer plus les consommateurs pour accéder à des sites comme Facebook et Twitter et leur octroie le droit de dégrader la qualité vidéo en streaming jusqu’à ou à moins qu’on leur donne plus d’argent. Encore pire, ce vote permet aux FAI de mettre en avant certains points de vue par rapport aux autres », regrette le procureur général. Orange, pour qui la fin de la neutralité du net est une « obligation », peut se réjouir.

Il est loin de se lancer seul dans la bataille. Plusieurs États américains vont le rejoindre dans sa procédure. Le cabinet d’Eric Schneiderman a confié à TechCrunch que des déclarations d’autres procureurs généraux sont attendues pour se joindre à lui. Pas moins de 18 États s’étaient déjà rassemblés pour envoyer une lettre à la FFC demandant le report du vote en attendant la fin d’une enquête. En vain. Mais on peut envisager que ces mêmes États se soulèvent une nouvelle fois.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wikipédia est désormais banni en Chine, dans toutes les langues

Wikipédia n’est plus accessible en Chine. Le gouvernement chinois a décidé de bannir intégralement l’encyclopédie en ligne qui subissait déjà des mesures restrictives. Il n’est désormais plus possible d’y accéder dans l’Empire du Milieu, quelle que soit la langue utilisée….

Ebay : payer en Bitcoin bientôt possible ?

Ebay pourrait bientôt permettre de payer vos achats en Bitcoin. Une affiche publicitaire placardée dans le métro new-yorkais tease en effet l’arrivée d’une nouvelle option de paiement en cryptomonnaies.  Une immense affiche publicitaire Ebay a fait son apparition dans le…

Firefox va bloquer les extensions qui contiennent du code malicieux

Mozilla apporte des changements à la politique de sécurité et de confidentialité de Firefox. Dès juin 2019, de nombreux modules complémentaires seront bannis du store du navigateur. Les extensions qui contiennent du code malicieux sont particulièrement visées. Mozilla a fait…

La 5G pourrait rendre les prévisions météo moins fiables

La 5G utilise des fréquences semblables à celles observées par une partie des instruments des satellites d’observation météorologique. Des scientifiques s’inquiètent dans Nature de l’impact que ces ondes peuvent avoir sur la collecte de données. Ils estiment que les prévisions…

Avengers Endgame est déjà disponible en téléchargement illégal

Avengers : Endgame est assuré de faire un carton au cinéma. Mais le film pourrait bien également battre des records de piratage. D’ailleurs, quelques heures après sa sortie au cinéma, il était déjà disponible en téléchargement illégal par torrent. Seulement…

Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…