MWC 2014 : la récap du jour 4

Maj. le 16 mars 2015 à 16 h 21 min

Recap jour 4 MWC 2014

Voilà, c’est fini. Non, on ne parle pas ici de la chanson de Jean-Louis Aubert (on s’excuse si vous avez l’air dans la tête par notre faute) mais bel et bien du Mobile World Congress. La quatrième et dernière journée vient de se terminer et est restée dans la lignée des deux précédents. Au menu, peu d’annonces mais une nouvelle occasion pour nous de prendre en main de nouveaux produits.

Recap jour 4 MWC 2014

A l’affiche de cette quatrième journée : Archos, Asus et Sundar Pichai

La journée a débuté sur le stand d’Huawei où nous avons pris en main l’Ascend G6, un smartphone entrée de gamme 4G à 249 euros, avant de se poursuivre du côté du constructeur russe Yota. Véritable « bête curieuse » du MWC, la nouvelle version du Yotaphone, le smartphone à double écran tactile, a beaucoup fait parler de lui. S’il n’est encore qu’à l’état de prototype, le concept ne manque pas d’intérêt, concept que vous pouvez retrouver dans notre prise en main du Yotaphone 2.

Recap jour 4 MWC 2014

Archos s’est fait remarquer à l’occasion de ce Mobile World Congress en présentant différents produits. Outre l’Archos 40b Titanium, le smartphone entrée de gamme et l’Archos 64 Xenon, nous avons pu prendre en main l’appareil le plus ambitieux de la firme française, l’Archos 50c Oxygen, équipé d’un processeur octa core. Asus, à l’instar de Yota, nous propose un autre concept original avec sa gamme PadFone, un terminal hybride vous permettant de disposer à la fois d’un smartphone et d’une tablette. L’Asus PadFone Mini, que l’on a pu essayer, offre de belles perspectives à un prix qui devrait être assez agressif.

Recap jour 4 MWC 2014

Si nous avons pu prendre en main le ZTE Grand SII, une phablette concurrente des Galaxy Note 3 et HTC One Max, Samsung a une nouvelle fois fait parler de lui. Si la firme coréenne et Qualcomm ont profité du MWC pour présenter un Galaxy Note 3 modifié et doté d’un processeur Snapdragon 805, le Galaxy S6 a lui aussi été mentionné. Interrogé par des journalistes, Sundar Pichai s’est laissé aller à quelques confidences. Pichai a confirmé les excellentes rumeurs entre Samsung et Google tout en évoquant les Nokia sous Android ou WhatsApp.

Recap jour 4 MWC 2014

Une chose est certaine, ce fut un réel plaisir pour nous de vous faire partager ce Mobile World Congress en espérant que ce fut le cas pour vous également. Rendez-vous l’année prochaine pour le MWC 2015. En attendant, continuez à nous suivre pour avoir toutes les dernières informations Android.

Recap jour 4 MWC 2014

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : Office 365 interdit dans des écoles allemandes

Office 365 sur Windows 10 sont dans le viseur du Land allemand de Hesse, qui a interdit son utilisation dans les écoles. L’autorité régionale en charge des données personnelles estime que Microsoft ne respecte pas les principes du RGPD avec…

L’inventeur du mot de passe Fernando Corbató est mort

Fernando Corbató, l’inventeur du mot de passe informatique, est décédé à l’âge de 93 ans. Dans les années  60, l’homme a été le premier à mettre en place le concept du mot de passe unique par utilisateur dans un ordinateur.  Ce 12…

Paiement sans contact par smartphone : en France, c’est un échec

Le paiement sans contact par smartphone n’est quasiment pas utilisé en France. Malgré le développement de services, les utilisateurs préfèrent toujours utiliser leur carte bancaire pour payer par NFC. Pourtant, payer avec son mobile offre quelques avantages. Alors que les…

OnePlus TV : la télécommande est certifiée, lancement imminent ?

OnePlus va dévoiler un téléviseur 4K dans les mois à venir, révèle une fuite. La télécommande qui accompagnera la télévision vient d’ailleurs d’être certifiée par Bluetooth SIG, l’organisme qui gère les normes de la technologie bluetooth. Récemment, un leaker affirmait…

BFM TV financé par la fraude fiscale ? Altice-SFR dément

BFM TV est accusé d’être financé par l’évasion et la fraude fiscale. Une enquête du Média accuse en effet NextRadioTV, maison mère de la chaîne, d’avoir détourné d’importantes sommes d’argent vers des paradis fiscaux afin d’éviter de payer taxes et…