Mot de passe : les recommandations de la CNIL pour maximiser votre sécurité

 

La base de la sécurité de vos comptes sur internet est bien évidemment le mot de passe que vous employez pour vous y connecter. Mais la plupart des utilisateurs ne se rendent pas compte que ce qu’ils utilisent depuis des années est facilement craquable. Aussi, la CNIL publie aujourd’hui ses conseils afin de choisir un mot de passe facile à retenir et véritablement sécurisé.

mots passe

En 2017, le grand public comprend enfin les impératifs de la sécurité sur internet. Alors que tout passe désormais par le numérique, il est plus qu’important de maîtriser la sécurité de ses comptes afin d’être certains que ses données privées ne se retrouvent pas entre de mauvaises mains.

Pourtant, il est difficile de comprendre ce qu’est un bon mot de passe, la base même de notre sécurité. Le top 25 des pires mots de passe de 2016 montre que nombreuses sont encore les personnes à avoir de mauvais réflexes en la matière.

Créer un mot de passe véritablement sécurisé

Face à cela, la CNIL joue le rôle d’éducateur aujourd’hui en sortant ses recommandations dans la création de mots de passe. En premier lieu, c’est un cycle à respecter et les dangers liés à ceux-ci qui sont explicités par l’organisme.

CNIL mot de passe

De ce fait, ils recommandent une longueur minimum de 12 caractères pour un mot de passe, et d’en changer fréquemment pour éviter les fuites. Celui-ci devrait combiner minuscules, majuscules, chiffres et caractères spéciaux pour plus d’efficacité. Ils recommandent également de prêter attention à la politique du site utilisé, selon qu’il stocke ces mots de passe en chiffré ou non, que la connexion soit en HTTPS etc etc.

CNIL mot de passe

Cette règle change toutefois selon le mode d’authentification. Dans le cadre d’une identification à deux étapes, comme avec les comptes Google, le mot de passe peut alors n’être que de 4 chiffres, sans précision, avec blocage au bout de 3 tentatives. Cela semble être la solution la plus sécurisée selon la CNIL.

En ce début d’année, l’organisme semble plus motivé que jamais à nous faire prendre conscience de notre rôle dans la sécurité de nos données. Il y a peu, ils rappelaient que les statuts Facebook ne protégeaient pas vos données, ouvrant les yeux à de nombreuses personnes sur les données qu’ils offraient à la plateforme.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…