Moins de 2% des utilisateurs téléchargent des fichiers directement depuis leur smartphone, mais cela va vite changer

Moins de 2% des utilisateurs téléchargent des fichiers directement depuis leur smartphone selon une étude. L’arrivée massive de la fibre optique dans les foyers explique en partie ce constat. En outre, la mise en place de quota restrictif pour les abonnés peut également pousser les mobinautes à passer par le fixe. Cependant, les choses pourraient changer à l’avenir.

4G telechargement fixe mobile

Le bureau australien des statistiques (ABS) vient de lever voile sur une étude portant sur les volumes téléchargés sur les réseaux fixes et mobile. Il en ressort que le bon vieux réseau fixe est de loin celui qui est le plus privilégié par les internautes qui souhaitent télécharger du contenu. 98% des utilisateurs téléchargeaient leur contenu sur des réseaux fixes, et 2% sur le réseau mobile. Sur ce dernier il est question d’un volume de 175 pétaoctets téléchargé en juin 2017 évoluant à 247 pétaoctets téléchargé en juin 2018 ce qui représente une progression de 41%. Si cette tendance se poursuit, les choses pourraient vite changer et tourner en faveur du réseau mobile.

4G : les internautes privilégient massivement le réseau fixe au détriment du réseau mobile pour leur téléchargement

Dans cette même période, les données téléchargées sur le réseau fixe ont également augmenté, mais de 28% seulement, passant à 3,7 exaoctets en juin 2018. En avril 2015, sur toutes les données téléchargées fixe et mobile, ce dernier ne représentait que 4% du volume. En juin 2018, cela n’a que peu évolué puisqu’il est désormais question d’un volume de 6,6%. L’ABS précise que l’abandon du réseau fixe ADSL au profit de la fibre contribue à favoriser l’utilisation du réseau fixe : « la croissance de la fibre optique jusqu’en juin 2018 était de 69,8%, atteignant 3,6 millions d’abonnés« .

Enfin, les quotas mis en place par les opérateurs sur les réseaux mobiles doivent également jouer un rôle. Les internautes préfèrent économiser le quota en téléchargeant directement leur contenu sur un réseau fixe qui n’est pas soumis par ce type de restrictions. De votre côté, que privilégiez-vous lorsque vous téléchargez du contenu sur votre smartphone ? Plutôt le WiFi ou la 4G ? Partagez votre opinion à ce sujet dans les commentaires.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…

Microsoft Edge et Internet Explorer : Flash sera supprimé en 2020

Microsoft a précisé quels sont ses plans pour la technologie Flash pour ses navigateurs Microsoft Edge et Internet Explorer. La firme de Redmond annonce une suppression complète pour fin 2020, mais avec des changements progressifs apportés par des mises à…

IPTV : l’ALPA demande à Google de déréférencer une série de sites web

L’IPTV continue d’inquiéter les ayants droit et divers organismes de défense de leurs intérêts. L’ALPA, l’association de lutte contre la piraterie audiovisuelle veut nuire à la visibilité des fournisseurs de services d’abonnement qui permettent aux utilisateurs d’accéder à des milliers…