Microsoft : « Windows ne domine plus le marché et doit se reinventer »

Maj. le 11 février 2015 à 21 h 42 min

Kevin Turner, Le directeur des opérations chez Microsoft, a annoncé hier durant la WPC (Worldwide Partner Conference) qu’il n’était tout simplement plus possible de considérer Windows comme le produit dominant sur le marché.

Windows

Quand on parle de windows et de sa présence, ce qui revient toujours quand on se pose la question des chiffres, c’est que le système d’exploitation domine radicalement le marché, équipant 90% des PC, le reste se divisant entre des journalistes sous Mac os et les « puristes » sous Linux.

Mais ce qu’il faut comprendre, c’est que les PC sont aujourd’hui une petite proportion seulement des ordinateurs, si l’on prend ce dernier terme dans sa forme la plus large. Car en prenant cette dernière version du mot, l’on ajoute aux ordinateurs de bureaux et autres laptop le marché sans cesse croissant des smartphones et des tablettes, dominé quant à lui par Android. Le 90% est aujourd’hui un chiffre absurde, ne concernant qu’un embranchement, non majoritaire, des appareils informatiques.

Microsoft est ainsi apparu lors de cette conférence avec un nouveau nombre, plus précis, annonçant que windows ne se trouve en fait que sur 14% des machines à travers le monde. Lors de cette conférence, Turner a conclu que Microsoft et ses partenaires devaient adopter un état d’esprit de challenger, car le monde change et Windows n’est plus la plateforme dominante.

Avant que les partenaires n’aient pu être trop médusés, Turner a repositionner son propos via l’axe de l’opportunité :

« La réalité c’est que le monde s’est déplacé, le monde à changé. Nous nous évaluons désormais par rapport à la somme totale des appareils. Nous avons une bien plus grande opportunité que nous n’ayons jamais eu par le passé de développer notre entreprise, mais nous devons repenser la manière dont nous appréhendons notre domaine »

 

Evidemment, Microsoft est toujours confiant quand au fait que l’entreprise peut ajuster le tir et regagner du terrain sur le marché des dispositifs informatiques. L’arrivée de Windows 9 a pour ambition de corriger les erreurs de Windows 8 ayant empêcher à l’OS de se vendre. L’opus a été si décrié que la société pourrait délivrer sa version 9 gratuitement à ses usagers.

La volonté de Microsoft, comme de tous les acteurs du marché, était d’unifier l’experience utilisateurs sur les différents appareils, tout comme Google avec son Material Design que nous voyions hier s’annoncer sur le Google Play Store. Avec se retour en arrière concernant la version PC, Microsoft ambitionne de pouvoir assumer son identité Metro sur les appareils mobiles. Toujours dans un but d’unité, il serait logique de voir fusionner Windows Phone et la version tablette, Windows RT.

Le géant n’a pas dit son dernier mot, et Turner, bien qu’il annonce un processus assez long, espère passer « de 14% à 18%, de 18% à 25% et de 25% à 30% ». Tout un programme.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
L’iPad Pro 2018 apparaît chez un fabricant de coques

L’iPad Pro 2018 commence à montrer ses lignes très épurées à quelques semaines de sa présentation. Jusqu’ici nous n’avions qu’une photo de piètre qualité d’un rendu sur un écran d’ordinateur. Mais les fabricants de coque commencent semble-t-il à recevoir des…