Maj. le 17 juin 2019 à 9 h 46 min

Microsoft a décidé d’offrir 60.000 de ses brevets afin de protéger les développeurs Linux des poursuites juridiques. Bien décidé à séduire la communauté open-source et à prouver son amour de Linux, le géant de l’informatique a en effet rejoint le fonds de propriété intellectuelle OIN (Open Innovation Network).

microsoft linux

« J’ai le plaisir d’annoncer que Microsoft rejoint l’Open Invention Network, une communauté dédié à la protection de Linux et d’autres logiciels open-source » annonce Erich Andersen, vice-président de Microsoft. Le responsable assure être conscient que cette décision « peut surprendre certains ». Par le passé, Microsoft se montrait en effet très protecteur vis à vis de ses brevets. La firme de Redmond n’hésitait pas à poursuivre quiconque utilisait sans autorisation un de ses brevets.

Microsoft rend 60.000 brevets open-source pour aider Linux

Depuis l’arrivée de Satya Nadella à la tête de Microsoft, cette période est désormais terminée. Les 2 650 développeurs membres de l’OIN pourront utiliser à leur guise les brevets offerts par Microsoft. De cette façon, Microsoft protège les développeurs Linux d’éventuelles poursuites juridiques. Parmi les entreprises membres de OIN, on trouve Google, IBM, Sony, Philips ou encore Toyota.

Toutes les entreprises membres ont donc légalement accès aux 60000 brevets de Microsoft. « Nous espérons également que notre décision de rejoindre OIN attirera de nombreuses autres sociétés au profit de la communauté open source » ajoute Erich Andersen.

L’entreprise affirme être « fermement engagée envers Linux et les autres programmes open source ». Pour Microsoft, il s’agit d’une nouvelle étape pour se réconcilier avec le monde de l’open-source.  En 2016, Microsoft rejoignait d’ailleurs la Linux Fondation et intégrait un noyau Linux au sein de Windows 10. Plus tard, Microsoft annonçait la mise à disposition du code source de Windows Subsystem for Linux. 

C’est aussi dans cette optique de rapprochement avec l’open source que Microsoft a racheté Github, le plus plus populaire service d’hébergement de projet de programmation au monde. « Nous renforçons notre implication pour un développement libre, ouvert et novateur » soulignait Satya Nadella, PDG de Microsoft, lors du rachat en juin 2018.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
PC : les ventes progressent malgré des ruptures de stock de CPU Intel

Le, marché du PC se porte étonnamment bien : les derniers chiffres Gartner du 3e trimestre 2019 révèlent qu’un million d’unités supplémentaires se sont écoulées d’une année sur l’autre. Les constructeurs ont pourtant dû faire face à des difficultés sur…

Intel promet des SSD avec bien plus de gigaoctets et moins chers

Intel vient de dévoiler une nouvelle technologie qui permet de doubler la densité des unités mémoire actuelles dans les mémoires NAND utilisées dans les SSD. Cette technologie est particulièrement optimisée pour réduire les coûts de fabrication. D’autres fondeurs, comme Toshiba…

Huawei remplace Windows 10 par Linux sur ses PC portables

Huawei vend désormais des PC portables sous Linux à la place de Windows 10. Exclu du marché américain sur décision de Donald Trump, le groupe chinois n’a en effet plus le droit de se servir de l’OS de Microsoft. La…

Huawei va lancer des PC avec Harmony OS à la place de Windows 10

Huawei s’apprête à commercialiser des PC et des montres connectées équipées d’Harmony OS, révèle un cadre de la marque. Le groupe chinois a apparemment décidé de se servir de son OS maison comme alternative à Windows 10, le système d’exploitation de Microsoft. Les ordinateurs portables sous Harmony…

Nvidia va lancer un nouveau GPU GeForce RTX haut de gamme

Une mystérieuse référence concernant une carte graphique non officielle est récemment apparue dans la base de données de l’outil AIDA64. Cette carte est basée sur la die Tu102, soit la même que le GPU GeForce RTX 2080 Ti. Il s’agit…