Microsoft s’attaque à Foxconn, assembleur pour Android

Maj. le 29 octobre 2018 à 13 h 43 min

Microsoft vient de signer avec Foxconn un accord de licence, dont les termes sont encore secrets, pour étendre son influence sur Android et Chrome.

En véritable machine de guerre, Microsoft tente d’imposer sa domination sur tous ces concurrents en exigeant sur certaines technologies des droits de licence. Un moyen de faire pression sur les acteurs du monde Android sans s’attaquer directement a Google puisqu’au final ce sont les assembleurs et autres composants de l’écosystème qui sont visés. C’est aujourd’hui Foxconn qui est la cible de Microsoft.

Ces droits de licence obtenus permettent à Microsoft de recevoir des royalties (gains sur les ventes) sur les produits Android et Chrome qui sont poussés et financés par Google, un moyen légèrement détourné de s’étendre sur le concurrent sans avoir à investir directement. Le groupe de Redmond a déjà obtenu des accords de licence de la part de nombreux fabricants de terminaux, grandes marques (comme Nikon), OEM (original equipment manufacturer) / ODM (original equipment design manufacturer) qui n’ont pas les ressources financières par rapport au géant pour contester dans un procès les droits de Microsoft.

Le succès d’Android profite à Microsoft via l’accord Foxconn

La dernière cible en date de la stratégie de Microsft est Foxconn aussi connu sous le nom de Hon Hai Precision Industry, groupe taïwanais spécialisé dans la fabrication de produit électronique et qui travaille, entre autres pour les appareils Android et Apple. Les deux firmes auraient signé un accord de licence, dont les modalités sont secrètes, pour ne pas révéler clairement son jeu. Microsoft aurait négocié jusqu’ici des droits de licence avec plus de la moitié des assembleurs de produits Android dans le monde.

Microsoft étend donc son territoire et son influence sur le domaine de Google, profitant de l’émergence de la plateforme Android et de la réussite de Chrome, pour être tirée vers le haut.

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
BeiTaAd : un malware Android se cache dans 238 applications du Play Store

Le malware Android BeiTaAd a été repéré dans 238 applications disponibles sur le Google Play Store. Une fois installé sur votre smartphone, le maliciel va vous bombarder de publicités. D’après certains témoignages, le mobile infecté devient rapidement inutilisable.  Lookout, une…

Aptoide accuse Google de saboter les concurrents du Play Store

Aptoide part en guerre contre Google et l’accuse de saboter les concurrents du Play Store afin d’empêcher l’émergence de toute alternative. Les développeurs de l’application invitent la firme à plus de fair-play en laissant les utilisateurs jouir de leur liberté…

Android Q : première démonstration du mode PC en vidéo

Android Q a un mode PC intégré qui permet d’utiliser les smartphones comme unité centrale d’un ordinateur. Google était resté muet sur cette fonctionnalité avant de l’évoquer au cours de sa conférence i/o qui se déroulait au début du mois…

/e/ : voici les premiers smartphones Android sans Google

/e/, l’OS Android sans la moindre trace de Google, sera bientôt proposé à la vente sur une poignée de smartphones, dont les Galaxy S9 de Samsung. Sans surprise, le projet s’adresse surtout aux utilisateurs soucieux de protéger leur vie privée….

CameraX : voici comment Google compte améliorer les applications photo Android

Avec CameraX, annoncé lors du Google I/O 2019, les applications photo des smartphones Android vont pouvoir s’étoffer, et exploiter au maximum les capteurs photo de votre smartphone et les capteurs supplémentaires (profondeur de champ, autofocus…) éventuellement ajoutés par le fabricant….