Android rapporte 1 milliard de dollars par an à Microsoft

Maj. le 18 avril 2016 à 15 h 10 min

Comme chacun le sait, l’OS Android de Google est le système le plus répandu dans le monde entier et fait le bonheur du géant de Mountain View. Mais pas seulement. En effet, Android rapporte plus d’un milliard de dollars par an à Microsoft.

Ce n’est pas une blague. L’accord de licence passé il y a plusieurs années entre les fabricants de smartphones Android et la firme de Redmond pour exploiter un certain nombre de ses licences lui rapporte une somme considérable.

microsoft-android-1-milliard

C’est en fait une affaire judiciaire entre Microsoft et Samsung qui a permis d’obtenir cette information jusqu’à maintenant gardée secrète. Un analyste avait estimé en 2013 les revenus de Microsoft grâce à Android à 2 milliards de dollars, mais rien d’officiel.

Mais Vendredi 3 Octobre, dans le cadre d’une plainte déposée par Microsoft contre Samsung, le géant de Redmond a dévoilé toucher 1 milliard de dollars en 2013 de la part du géant coréen pour l’exploitation de ses licences. C’est 4,35% des profits de la firme américaine. Et c’est sans compter les revenus liés à cette même exploitation de licence par tous les autres constructeurs ayant choisi d’habriter Android dans leurs smartphones.

Et alors que la société américaine tente de faire adopter son OS maison, on apprend, grâce aux chiffres de Gartner, que Microsoft fait beaucoup plus de profits avec Android qu’avec Windows Phone. En effet, entre juillet 2012 et juin 2013, Microsoft a vendu 24 millions de smartphones sous Windows Phone. Chaque smartphone vendu rapportait 10 dollars à Microsoft pour son exploitation.

microsoft-android-rapporte-1-milliard-dollars

Ainsi la firme de Redmond aurait gagné 240 millions de dollars grâce à Windows Phone, soit quatre fois moins qu’avec Samsung. Sans compter les autres constructeurs. De plus, ces revenus liés à Windows Phone baissent encore lorsque l’on calcule les coûts de R&D et de marketing, alors que les 3 dollars par smartphone Android vendu par Samsung (selon Gartner) touchés par Microsoft sont nets, sans investissement préalable, ni promotion.

Et l’écart risque de se creuser encore puisque Microsoft a décidé de ne plus faire payer l’exploitation de Windows Phone. Le géant américain opte dorénavant pour une stratégie qui n’est pas sans rappeler celle de Google : offrir son OS aux utilisateurs pour pouvoir vendre ses services.

microsoft-android-1-milliard-dollars

Ainsi, la firme de Redmond semble avoir fait un choix stratégique intelligent puisqu’elle perçoit des revenus conséquents grâce à son accord sans passer par la case procès (sauf cas exceptionnel) contrairement à Apple qui s’est acharnée à attaquer Samsung sur une quantité considérable de brevets.

Néanmoins, le géant coréen semble déterminé à briser cet accord qui n’est plus valable selon lui, d’autant qu’un jugement récent de la Cour Suprême a dévoilé que plus de la moitié des brevets de Microsoft seraient invalidés en cas de procès.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !