Made in Emplois : l’application qui lutte contre le chômage en France !

Maj. le 13 mars 2015 à 9 h 03 min

La semaine passée, Canal Plus dévoilait un documentaire des plus intéressants baptisé « Made in France ». Celui-ci relatait les difficultés qu’a rencontrées Benjamin Carle pour vivre à 100% (ou presque) avec des produits français. Une application vient également de voir le jour et s’intéresse elle-aussi au cheval de bataille d’Arnaud Montebourg, le « made in France ». Baptisée « Guide Made in Emplois », cette application vous permet de connaitre l’impact de vos achats sur les emplois de vos concitoyens.

une application qui lutte contre le chomage

« Lutter avec son caddie contre le chômage en France, c’est possible, ça ne coûte pas plus cher »

Le made in France est omniprésent depuis quelques années et la simple mention de cette expression sur l’étiquette d’un produit engendre souvent une confiance accrue. Si Charles Huet et son application ne s’intéressent pas à la qualité intrinsèque d’un produit, il vous propose de découvrir votre « pouvoir d'emploi », joli expression qui correspond à l’influence de votre achat sur les emplois de Français.

Pour ce faire, l’application dispose d’un répertoire de produits classés en neuf catégories (agroalimentaire, hygiène et beauté, cuisine, électroménager, maison, textile, sport, high tech, automobile et moto) dont la vente permet de sauver des emplois. « Ce guide mobile recense plus de 800 usines et sites d’emplois répartis sur tous les départements français, plus de 250 000 salariés affectés à la production de nos objets quotidiens, dont l’avenir dépend de nos choix d’achat ».

Pour les gourmands, sachez que manger du Nutella permet de faire vivre 400 salariés. Acheter une automobile Toyota Yaris, fabriquée dans l’usine d’Onnaing dans le Nord de la France, contribue au maintien de 3200 emplois. Charles Huet développe : « le made in France se mesure sur le nombre total d'emplois liés à la production d’un produit et pas forcément sur son lieu de fabrication » avant d’ajouter « les produits ne sont pas toujours assemblés en France mais ils font vivre des Français ».

Notons que cette application est basée sur le live « Made in Emplois », publié en 2013 et écoulé à plus de 5000 exemplaires. Cette application originale peut permettre de sauver des emplois et ne peut qu’être saluée. On vous conseille donc vivement de télécharger cette application et de prendre en compte l’impact de vos achats sur les emplois de vos concitoyens. Vous pourrez également vous divertir grâce à notre sélection des meilleurs jeux Android gratuits. Que pensez-vous de cette initiative ? Privilégiez-vous le « made in France » ?

Si vous cherchez un emploi, l’application dédiée Trovit pour Android peut également vous y aider.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
WhatsApp : les publicités vont envahir l’application dès 2020

WhatsApp sur Android et iOS sera envahi de publicités à partir de 2020. Facebook, maison mère de l’application de messagerie instantanée, a en effet confirmé l’apparition de messages publicitaires au sein de vos statuts. Dans la foulée, le groupe californien a offert un premier aperçu des publicités qui…

Google Agenda : nouvelle mise à jour avec un mode sombre

Google Agenda bénéficie d’une nouvelle mise à jour et permet désormais de profiter d’un mode sombre. De plus en plus d’applications Google intègrent le Dark Mode de manière individuelle en attendant l’arrivée du mode natif d’Android Q dont la version…

Google Assistant change de design et devient entièrement transparent

Google est en train de tester un nouveau design de Google Assistant. Plusieurs utilisateurs ont déjà droit à cette nouvelle version qui rend l’assistant personnel totalement transparent. Il se fond désormais de manière discrète dans l’arrière-plan. Pour le moment, ce nouveau design est accessible…

WhatsApp : pourquoi il est urgent de mettre à jour votre application

WhatsApp est visé par une énorme faille de sécurité permettant à un pirate d’injecter des malware à distance sur des smartphones Android et iOS. La faille a été déjà exploitée par la société israélienne NSO Group avec un spyware, Pegasus, qui espionnait…