LG : une baisse de 60 % enregistrée dans ses bénéfices du dernier trimestre

 

Les temps sont durs pour le sud-coréen. Dans un contexte de concurrence agressive, le constructeur a annoncé que son bénéfice trimestriel avait subit une violente chute de 60 %. Cette baisse est explicable principalement par le recul des ventes de smartphones et de téléviseurs. Il n'empêche que cette annonce s’avère bien plus importante que ce que l’entreprise n’attendait.

LG trimestre baisse 60%

L’année dernière, le coréen ; deuxième leader mondial en matière de télévision après Samsung ; enregistrait des ventes s’élevant à près de 480 millions d’euros. Cette année, ce résultat d’exploitation s’est écroulé à 190 millions d’euros. Les analystes du consensus Thomson Reuters I/B/E/S attendaient un bénéfice de quelques 307 millions d’euros, malheureusement, la réalité a parlé et LG a enregistré ainsi son plus mauvais score trimestriel depuis le Q4 de 2013.

La télévision

La première a avoir flanché est la division des téléviseurs. Entrée dans la zone rouge lors du deuxième trimestre suite à une perte d’environ 65 millions d’euros, ce secteur enregistrait à son tour la pire performance depuis le Q4 de 2010. L’année précédente, cette même division avait pourtant connu une période faste, engrangeant un bénéfice de 125 millions d’euros avant de démarrer sa chute au trimestre dernier, perdant 5 millions d’euros.

Les smartphones

La division téléphonie mobile est donc également à la traîne, nous connaissions le faible succès du LG G4 notamment. En enregistrant un bénéfice limité d’environ 160 000 euros, un représentant de la marque affirme néanmoins dans un communiqué officiel :

Même si le deuxième trimestre a été plus compliqué que prévu, LG est confiant dans sa capacité à reconquérir le terrain perdu au troisième trimestre, avec de nouveaux produits compétitifs et des initiatives commerciales plus efficaces

Donnant tous les signes d’un nageur en train de perdre pied dans des eaux de plus en plus infestées par la concurrence, les spécialistes tendent à freiner leurs recommandations sur les titres depuis ces dernières semaines. Deux explications supplémentaires sont émises et portent sur la faible demande en téléviseurs mais aussi sur la faiblesse des devises des pays émergents pesant sur les marges bénéficiaires.

Toujours est-il que cela arrange les affaires de certaines personnes comme Carl Pei, le co-fondateur de OnePlus. En apprenant ces chiffres, le patron de la petite société ayant vendu 1,5 millions d’exemplaires d’un seul smartphone s’est empressé de tweeter :

Carl Pei tweet LG
« C’est encore moins que ce que nous faisons, moi qui pensais que nous nous souciions de l’utilisateur…Félicitations à LG »

 

 

via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…

Amazon Colis
Amazon envisage d’annuler le Black Friday en France

Amazon n’a pas envie de priver les Français du Black Friday. Dans le collimateur des petits commerçants obligés de fermer leurs portes, le géant du commerce en ligne affirme avoir « très envie qu’il y ait un Black Friday sur Amazon ». Néanmoins, la…