LG repasse aux écrans LCD IPS sur ses prochains smartphones !

Maj. le 19 mars 2018 à 18 h 50 min

LG a décidé d’opter pour les écrans LCD IPS sur ses prochains smartphones. Contrairement à la plupart de ses concurrents, qui ne jurent plus que par les coûteuses dalles OLED, LG a décidé de réduire les coûts en misant sur le LCD. Le prochain smartphone de la marque coréenne qui devra se contenter d’un écran LCD n’est autre que le très attendu LG G7.

LG

Par rapport aux traditionnels écrans LCD, les écrans OLED ne manquent pas d’atouts. Contrairement au LCD (Liquid Crystal Display), l’OLED n’a en effet pas besoin d’être équipé d’un système de de rétroéclairage pour fonctionner. En conséquence, l’OLED (Organic Light-Emitting Diode) consomme beaucoup moins d’énergie. Plus fins, plus flexibles que le LCD, l’OLED a cependant une faiblesse majeure : il est beaucoup plus cher ! Une dalle OLED coûte en effet en moyenne 3 fois plus cher qu’un écran LCD.

LG repasse aux écrans LCD IPS pour réduire les coûts !

En 2017, LG a levé le voile sur le LG V30, un smartphone haut de gamme doté d’un écran OLED. C’est la première fois que LG utilisait un écran OLED sur l’un de ses smartphones. Le flagship a connu un succès en demi-teinte. Même son de cloche du côté du LG G6. Au cours du dernier trimestre de 2017, LG a d’ailleurs accusé des pertes opérationnelles de 192,33 millions de dollars. Privé de son image de marque d’antan, le constructeur coréen doit aujourd’hui se contenter de 3% des parts du marché du smartphone.

Comme le rapportent nos confrères de The Investor, LG a décidé de réduire les coûts à l’avenir. Comme les prochains smartphones de la marque, le LG G7 devra se contenter d’un écran LCD. Selon The Investor, LG utilisera des écrans MLCD+, qui consomment 35% en moins que les LCD classiques, jusqu’à l’arrivée des écrans OLED pliables. « Les smartphones vont passer à l’OLED pour les modèles pliables, il n’est donc pas utile de précipiter le passe vers l’OLED maintenant » explique l’analyste Kim Hyunn-soo.

De ce côté, LG a déjà pris une longueur d’avance. D’ici 2020, LG va en effet produire 120 millions d’écrans OLED flexibles (POLED) par an. En attendant l’essor de ces écrans flexibles, LG a donc décidé de se contenter du LCD pour proposer des appareils plus abordables. On peut donc s’attendre à une légère baisse de prix des prochains smartphones de LG. Pour rappel, le LG G7 est attendu au mois de juin 2018.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !