Les téléphones portables ont signé la mort des cabines téléphoniques

Maj. le 22 mars 2018 à 10 h 11 min

La fin des cabines téléphoniques, c’est pour très bientôt. Les téléphones portables ont eu raison des bonnes vieilles cabines, et c’est aujourd’hui l’autorité des télécoms, l’Acerp, qui a communiqué au gouvernement son souhait de ne plus obliger Orange à les conserver.

Actuellement, toutes les communes de plus de 1000 habitants doivent avoir une cabine téléphonique et c’est Orange qui s’occupe de l’entretien. En 10 ans, leur trafic aurait baissé de 90 %, d’où le questionnement de l’Acerp sur l’utilité de les conserver. Les portables et maintenant les smartphones ont tué à petit feu les cabines qui existent chez nous depuis 1881. Quand on sait que les Français possèdent 75,5 millions de cartes SIM aujourd’hui, on ne s’étonne pas des rares utilisations de la bonne vieille cabine.

cabine téléphonique

Les cabines téléphoniques tuées à petit feu par les portables

Le porte-parole d’Orange communique des chiffres qui ne sont pas encourageants. En juillet 2013, ce sont seulement 3 minutes en appels sortants et entrants qui ont été enregistrés par cabine. C’est le gouvernement qui oblige Orange à conserver ce service universel au moins jusqu’au 14 février 2014. L’Acerp suggère ensuite d’y mettre fin dans la mesure ou les frais d’entretien sont très importants alors que la fréquentation est en baisse constante. Le démantèlement se fait petit à petit. 18 000 cabines ont été retirées en 2013 et l’ensemble devrait être retiré d’ici le 31 décembre 2016.

Si l’obligation du service universel n’est pas maintenue, l’Acerp demande une indemnité pour Orange (montant non communiqué) afin de couvrir tous les frais liés au transport et au recyclage des cabines. Les personnes utilisant les cabines seraient celles en panne de batterie avec leur téléphone ou les étrangers en visite chez nous. C’est la fin d’une époque et d’une longue histoire pour ce mobilier urbain que l’on connait tous. Que pensez-vous de la fin des cabines téléphoniques dans nos rues ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le CSA lance sa campagne « Pas d’écran avant 3 ans »

Le CSA lance ce 19 octobre 2018 sa campagne de prévention « Pas d’écran avant 3 ans » pour sensibiliser les parents sur les dangers des smartphones, tablettes et TV pour les tout petits. Jusqu’au 21 octobre, spots et reportages sont diffusés à…