LeakerLocker : ce nouveau ransomware Android menace de vous humilier auprès de vos contacts

 

LeakerLocker est un ransomware Android d'un nouveau genre : au lieu de chiffrer l'appareil sur lequel il s'installe, il consulte votre historique de recherche internet, vos photos et autres infos sensibles, récupère les morceaux les plus croustillants, et vous menace d'utiliser ces éléments pour vous humilier auprès de vos contacts. Seule solution pour éviter que tous vos amis soient au courant de ces éléments compromettants, payer la rançon de 50 dollars.

android ransomware

La firme en sécurité McAfee vient de découvrir un tout nouveau ransomware, baptisé LeakerLocker. Celui-ci affecte les smartphones Android au travers de deux applications identifiées du Google Play Store : Wallpapers Blur HD et Booster & Cleaner Pro. LeakerLocker est un nouveau ransomware assez mesquin et créatif à l'opposé de Petya puisqu'il ne chiffre pas le contenu du smartphone. À la place, il sauvegarde de nombreuses informations sensibles de l'appareil, par exemple l'historique de recherche, en quête d'infos compromettantes.

LeakerLocker : ce ransomware menace de donner des infos compromettantes à vos contacts

L'attaquant peut alors lancer du code à distance, rendant le comportement du ransomware imprévisible. Mais l'écran se bloque et un message s'affiche menaçant d'envoyer les informations les plus compromettantes à tous vos contacts. Si la victime finit par payer les 50 dollars de la rançon, un message indiquant que les “données personnelles ont été supprimées des serveurs et votre vie privée est en sécurité” s'affiche.

McAfee souligne que ce ransomware n'utilise aucun exploit à la base, rendant sa détection particulièrement difficile. Il se sert simplement des autorisations que vous lui aviez données lors de l'installation. De quoi redoubler de vigilance lorsque vous installez des applications via le Play Store.

Et notamment de ne pas prendre la fenêtre de popup avec les autorisations requises à la légère. En outre, McAfee recommande de ne pas payer la rançon, ce qui inciterait d'autres pirates à utiliser le même stratagème et permettrait donc à ce genre d'attaques de se multiplier.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
android google failles
Android : Google corrige 33 failles de sécurité en novembre 2020

Google vient de lancer le déploiement du patch de sécurité Android du mois de novembre 2020. Avec ce nouveau correctif, la firme de Mountain View corrige un total de 33 failles de sécurité identifiées dans le code de son OS…

tiktok avast adware jeune fille
Android, iOS : Avast découvre 7 nouveaux malwares grâce à une fillette

Sept applications malveillantes ont été repérées sur le Google Play Store et sur l’App Store. Téléchargées plus de 2,4 millions de fois, elles  bombardent l’utilisateur de publicités et le facturent avec des achats in-app inutiles. Fait incroyable, les chercheurs d’Avast…