Le Play Store surclasse l’Apple Store à tous les niveaux !

Maj. le 6 septembre 2017 à 9 h 48 min

Voilà que l’année 2014 est définitivement terminée, haute en couleur, comme d’habitude. Le monde de la téléphonie est de plus en plus rapide à évoluer, mais au-delà des smartphones, il y a aussi les applications. C’est ce pour quoi nous utilisons des smartphones, pour les applications et celles-ci ne cessent de se multiplier.

Play Store, plus d'applications

Tout d’abord, voyons comment les applications en générales ont évolué lors de cette année 2014. Vous pouvez voir directement sur le graphique ci-dessus que le nombre d’applications, et ce, sur les trois Apps Store représentés.

Il y a en ce début d’année 2015 plus de deux fois plus d’applications qu’en janvier 2014 sur le Play Store, l’Amazon Appstore a beaucoup de retard et c’est pas moins de 84% d’applications en plus qui y ont fait leur apparition. Pour l’App Store d’Apple on a moins d’évolution, plutôt logique étant donné qu’il était le store avec le plus d’applications en 2013, tout de même environ 58% d’applications en plus.

Play Store, plus d'applications

C’est maintenant le moment de comparer le Play Store de Google, l’Amazon Appstore et l’Appstore d’Apple sur ces 4 dernières années. Le dernier a toujours été le store ayant le plus grand nombre d’applications jusqu’ici, ce n’est qu’en cette dernière année 2014 que le Play Store est passé devant et pas que d’un peu.

Le nombre d’applications présentes dans le Play Store a augmenté de manière fulgurante, en l’espace de 3 ans, on est passés de moins de 100000 applications à près de 1,43 million aujourd’hui. Alors que dans le même temps Apple et son store sont passés de plus de 250000 applications à 1,21 million aujourd’hui.

Play Store, plus d'applications

Pour autant, la communauté des développeurs sur la plateforme iOS n’est pas aussi grande que la communauté Android et depuis l’année 2012. Etonnant donc que le nombre d’applications sur le Play Store vienne tout juste de dépasser celui de l’Appstore.

Cela peut s’expliquer par le fait qu’Android est présent sous différentes formes et sur de multiples téléphones alors qu’iOS ne se trouve que sur les appareils Apple, soit beaucoup moins. De plus, la communauté Android est plus grande en terme d’utilisateurs, la logique voudrait que le nombre de développeurs aille avec.

L’Amazon Appstore est, encore une fois, bien loin de ses concurrents étant donné que c’est un magasin secondaire. Eh oui, Amazon n’a que peu de chances d’atteindre le niveau des deux géants étant donné que ce sont des magasins d’applications présents sur leurs propres OS. Avec l’échec de son Fire Phone, la firme ne risque pas de passer première en 2015.

Play Store, plus d'applications

Le Google Play Store assoit donc sa domination sur les autres magasins applicatifs avec une vitesse d’augmentation du nombre d’applications supérieure, maintenant un nombre d’application énorme et une communauté de développeurs plus importante.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google Agenda : nouvelle mise à jour avec un mode sombre

Google Agenda bénéficie d’une nouvelle mise à jour et permet désormais de profiter d’un mode sombre. De plus en plus d’applications Google intègrent le Dark Mode de manière individuelle en attendant l’arrivée du mode natif d’Android Q dont la version…

Google Assistant change de design et devient entièrement transparent

Google est en train de tester un nouveau design de Google Assistant. Plusieurs utilisateurs ont déjà droit à cette nouvelle version qui rend l’assistant personnel totalement transparent. Il se fond désormais de manière discrète dans l’arrière-plan. Pour le moment, ce nouveau design est accessible…

Chrome bientôt compatible avec le mode sombre des sites web

Chrome, comme Safari et bientôt Firefox, va bientôt pouvoir afficher le mode sombre des sites web qui en ont prévu un. Une fonctionnalité qui arrive sur toutes les plateformes sur lesquelles le navigateur est disponible.  L’équipe Chromium a fait savoir…