Le chiffrement des smartphones va mener à la mort d’enfants, selon la justice américaine

Maj. le 3 novembre 2017 à 2 h 27 min

Selon le gouvernement américain, les technologies de chiffrements développées par Google et Apple vont conduire à la mort d’enfants en protégeant les coupables.

chiffrement apple google gouvernement

Le gouvernement américain continue sa lutte contre les technologies de chiffrement développées par Apple dans son iOS et Google avec Android Lollipop. Au lendemain de l’affaire Snowden, un membre du Ministère de la Justice a déclaré que l’impossibilité d’accéder au smartphone d’un suspect pourrait provoquer la mort d’un enfant dans les situations de kidnapping.

Le gouvernement américain ferait donc pression sur les géants des technologies pour régler le problème, mais la situation semble être dans une impasse, comme le rapporte le Wall Street Journal.

Ainsi, pendant une rencontre entre Apple et le département de justice, le représentant de ce dernier a déclaré que les nouvelles technologies de chiffrement, rendant les smartphones verrouillés inaccessibles aux autorités, allaient mener à des tragédies, et qu’un enfant mourrait parce que la police ne serait pas à même d’explorer le smartphone d’un suspect.

google apple securite

Selon les sources ayant assisté à la réunion, Apple a jugé que l’argument avancé était excessif et « incendiaire », et que les autorités pourraient obtenir les informations utiles aux enquêtes ailleurs, par exemple auprès des opérateurs.

Mais les autorités légales ne voient pas ça de cet œil, considérant que ces nouveaux protocoles de chiffrements rendaient le travail de la police extrêmement difficile, et que même dans le cas où Apple recevrait un ordre de justice, la société ne pourrait rien faire techniquement face au chiffrement.

La situation est la même sur Android, les chiffrements fonctionnant sensiblement de la même manière. C’est pourquoi les géants du tech ont récemment fait corps face à la loi qui risquait de passer et qui aurait contraint ces sociétés à laisser des accès cachés dans leurs services pour que les organisations type NSA puissent y accéder.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Sécurité : Huawei subirait un million de cyberattaques par jour

D’après le chef de la sécurité de Huawei, l’entreprise repousserait une quantité impressionnante d’attaques informatiques. Des attaques à travers le monde entier, et des autorités américaines qui n’y seraient pas étrangères, selon l’entreprise. Si Huawei doit faire face à l’ire…

WhatsApp : un simple GIF permet de pirater votre smartphone

Une faille découverte dans l’application WhatsApp et qui affecte les smartphones Android permet d’accéder à vos photos privées et autres données personnelles. Il suffit d’un GIF modifié pour exploiter cette vulnérabilité qui vient d’être découverte par un chercheur en sécurité….

Une attaque DDoS rapporte 2,5 millions de dollars à Wikipédia

Vendredi dernier, le site encyclopédique Wikipédia était victime d’une conséquente attaque DDoS (Distributed Denial of Service). Pour limiter les dégâts d’une telle menace, la Wikimedia Foundation vient de recevoir une jolie somme de la part d’un généreux donateur pas si…