L’autonomie du Galaxy S5 LTE-A n’est pas affectée par l’écran QHD

Le Galaxy S5 LTE-A a été testé à travers une série de benchmarks. Globalement, il s’en est bien sorti, et la question qui était la plus logique a trouvé réponse, le S5 LTE-A tiens le coup en terme d’autonomie.

galaxy lte a benchmark

Le lancement du Galaxy S5 version 4G+ a offert ce qui se fait de mieux en terme de hardware chez Samsung. Les deux nettes améliorations se situent dans l’usage du processeur Qualcomm Snapdragon 805 dont nous avons déjà vu les performances hallucinantes et d’un écran QHD dont la qualité a également était saluée par la critique.

Cependant, le fait d’équiper le smartphone 4G+ de composants aussi puissants a soulevé quelques questions, notamment concernant l’autonomie du smartphone. Heureusement, le site AnandTech a testé la machine sous toute les coutures.

LA BATTERIE :

Concernant la batterie, il y a evidemment plusieurs cas de figure, selon que l’on soit en wifi, 4G+, ou en train de jouer. Les differents cas de figure ont donc été testés.

On constate dans les deux tests effectués sur du surf que l’autonomie est pratiquement identique. Cela s’explique par le fait que la consommation supérieure provoquée par l’écran QHD a été compensée par la consommation plus basse du modem. On constate aussi une autonomie relativement identique pendant les test de performances, le Galaxy S5 tenant quand même une demi heure de plus.

Cette différence est sans doute à imputer à la résolution tirant plus sur la puce graphique. On peut quand même observer qu’au regard de la différence radicale de résolution entre les deux modèles, les performances de la puce graphique sont plus qu’honorables.

PERFORMANCES :

On constate sur les tableaux suivants que les performances générales sont assez identiques et que, comme on l’a vu précédement, la puce graphique du LET-A est très puissante. On voit en effet que sa capacité de calcul est bien supérieure à celle du S5 original, lorsqu’il n’y a pas d’affichage à gérer. Dès lors que le QHD est sollicité, en revanche, les résultats se valent à nouveau.

 

Pour ce qui est de la vitesse de lecture/ecriture, Samsung a équipé sa version LTE-A d’une meilleure mémoire flash, laissant constater une augmentation de la vitesse. Le nouveau module WIFI en revanche ne semble pas vraiment faire de différence.

Au final, Samsung offre ici un smartphone offrant des performances assez identiques qu’il s’agisse de force de calcul ou d’autonomie. Ce que les nouveaux composants prennent d’un côté, ils le compensent de l’autre. On pourrait dire que l’opération est presque blanche, s’il n’y avait pas l’acquis notable d’un écran incroyable.

 

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !