La NSA a infiltré le cloud de Google et de Yahoo

Maj. le 16 juin 2016 à 15 h 23 min

Si l’information selon laquelle l’agence de sécurité américaine aurait intercepté des millions d’appels téléphoniques en France avait fait scandale lors de son annonce il y a 15 jours celle-ci devrait faire tout autant de bruit. Comme nous en informe aujourd’hui le Monde, la NSA aurait également piraté et récolté les données contenus dans les clouds et services de Google et de Yahoo, comme nous l’apprennent aujourd’hui deux ingénieurs de Google spécialisés dans la sécurité.

D’après leurs déclarations, les services secrets américains auraient ainsi réussi à s’infiltrer dans les réseaux respectifs des deux géants du web. Réseaux au sein desquels transitent les données personnelles de centaines de millions d’utilisateurs.

nsa google yahoo

La NSA a espionné des centaines de millions d’utilisateurs Google et Yahoo

Comme nous l’explique le directeur des affaires juridiques de Google, David Drummond, les accusations faites à la NSA d’avoir intercepté les données contenues dans les clouds Google et Yahoo  sont incontestables :

Nous sommes scandalisés de voir jusqu’où le gouvernement américain semble être allé pour intercepter des données sur notre propre réseau fibre. Cela met en évidence un besoin urgent de réforme.

Du côté de Yahoo, voici ce qu’on peut lire :

Nous avons des contrôles stricts mis en place pour protéger la sécurité de nos centres de données, et nous n’avons pas donné accès à nos centres de données à la NSA ni à tout autre organisme gouvernemental.

Sans grande surprise, la NSA dément avoir infiltré le cloud de Google et de Yahoo et par conséquent, espionné des centaines de millions d’utilisateurs américains dont elle présent vouloir protéger leur vie privée. Toutefois, elle ne dément pas avoir infiltré les comptes des utilisateurs étrangers puisqu’elle déclare :

Nous sommes concentrés sur la collecte et l’utilisation de renseignements portant uniquement sur des cibles étrangères.

Quoiqu’il en soit les deux ingénieurs de Google qui ont au passage adressé un magnifique « Fuck You » à l’agence américaine ont affirmé que le trafic des données qui transitent entre les réseaux était désormais cryptées afin d’éviter toute nouvelle infiltration de ce genre à l’avenir.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Gare au SMS qui vide votre compte bancaire !

Un SMS frauduleux envoyé par des pirates peut vider votre compte bancaire. Une cliente en a fait les frais en voyant son compte débité de la somme de 6 000 euros. Cette opération, elle affirme ne l’avoir jamais faite. Le…

Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…

Internet Explorer : Microsoft refuse de corriger une faille de sécurité critique

Internet Explorer est victime d’une nouvelle faille de sécurité critique, rapporte un chercheur en cybersécurité. Malgré les risques encourus par les utilisateurs, Microsoft refuse de proposer un correctif dans les plus brefs délais. Pour forcer la main de la firme, le chercheur a révélé l’existence de…

Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…