La fragmentation d’Android pénalise son utilisation en entreprise au profit d’iOS

Maj. le 3 juillet 2019 à 2 h 47 min

Android Lollipop a fait son arrivée en novembre 2014. Pourtant, début mars, on ne le retrouvait que sur 3,3% des appareils sous l’OS de Google, tandis que KitKat vient à peine de dépasser la barre des 40% après un an et demie d’existence et reste encore en dessous de Jelly Bean. Du côté d’Apple, 72% des terminaux mobiles tournent sous iOS 8, 25% sous iOS 7 et 3% sous des versions antérieures. Un contraste qui a d’ailleurs valu à l’OS de Google de se faire qualifier de « ragoût infernal de vulnérabilités » par Tim Cook.

fragmentation Android
Android, un OS toujours très fragmenté.

Aujourd’hui, le site américain It Wire revient sur la question de la fragmentation d’Android et des risques liés à la sécurité. Avec plus d’un milliard de smartphones tournant sous au moins cinq versions différentes, l’OS de Google reste vulnérable face aux malwares, aux risques de vol de données et aux autres failles de sécurité. Jelly Bean 4.3.1 et les versions antérieures restent les plus vulnérables car elles n’ont plus droit au moindre correctif de sécurité de la part de Google.

Comme on peut l’apprendre, face à ce constat, certaines entreprises n’hésitent pas à bannir Android de leur parc. Voici d’ailleurs ce qu’a récemment déclaré un professionnel dont les propos ont été rapportés par It Wire :

Nous ne pouvons tout simplement pas faire face à la gestion de la pléthore d’appareils et d’applications Android sur notre réseau. Nous sommes heureux de supporter iOS 8 et Windows 8.

A noter que la société en question utilise Symantec Mobile Management Suite pour gérer ses données et emails. Quand on sait qu’en 2014, 16 millions d’appareils ont été infecté par des malwares dont 99% étaient des appareils Android ou Windows, il est compréhensible que la sécurité reste une préoccupation majeure pour les entreprises.

Reste également le problème des applications. Et à ce niveau là, Google a récemment décidé de renforcer le contrôle des applications publiées dans le Play Store mais restera toujours le problème des boutiques alternatives qu’on ne retrouve pas du côté de la concurrence.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Après Android 10, Google s’apprête à lancer Android R

  Après Android 10, Android Pie et Android Oreo, Google va lancer Android R, la onzième version majeure de son système d’exploitation mobile. Le benchmark d’un Pixel 4 tournant sous Android R est en effet apparu récemment sur Geekbench. On fait le…

Android : ce dangereux malware envoie des milliers de SMS à votre place

Android est à nouveau la cible d’un dangereux malware baptisé Faketoken. D’après les chercheurs de Kaspersky, il s’agit d’un Trojan bancaire capable d’envoyer des SMS à la place de ses victimes. Le logiciel malveillant serait ainsi parvenu à contaminer 5000 smartphones un peu partout dans…

Android : ces 30 applications selfies cachent un malware espion

Des malwares espions ont été découvert dans le code de 30 applications Android pour selfies disponibles sur le Google Play Store. D’après l’enquête des chercheurs de CyberNews, ces logiciels malveillants sont conçus pour collecter toutes les données de votre smartphone,…

Android et Google : retour sur 10 ans de succès et d’échecs

Pour célébrer la fin de 2019 et le passage à l’année 2020, nous vous proposons une rétrospective des moments forts d’Android et de Google durant ces dix dernières années. Une décennie riche en nouveautés et en progrès qui ont permis…

Android : le mode Nuit pourrait bien perturber votre cycle du sommeil

Le Mode Nuit de nos smartphones Android perturberait notre cycle de sommeil. C’est en tout cas ce qu’avance une étude réalisée par l’Université de Manchester en Angleterre. Selon les scientifiques, les couleurs utilisées par le mode Nuit enverraient de mauvaises…

Mises à jour d’Android : une nouvelle fonction les rendra presque invisibles

Google développe une nouvelle fonctionnalité pour rendre les mises à jour d’Android pratiquement invisibles sur certains smartphones, dont le Pixel 4. Après avoir redémarré, ceux-ci n’attendront pas le déverrouillage du mobile pour redevenir totalement opérationnels. Quoi de plus ennuyeux que…