La 4G n’intéresse pas la majorité des français

Maj. le 7 mars 2018 à 11 h 55 min

Depuis plusieurs mois, le débat sur la 4G a pris une ampleur considérable dans les médias et chez les opérateurs. Les offres des différents acteurs ont été gonflées de com’ et d’actions coup de poing. Pourtant, malgré ces esclandres sur les prix et la couverture réseau, cette nouvelle technologie ne semble pas du tout intéresser les français. De nombreux sondages ont déjà mis en avant la prise de distance des citoyens sur cette question et une nouvelle étude vient enfoncer le clou.

En effet, aujourd’hui, la huitième édition du Baromètre trimestriel de l’économie numérique produite par l’institut Médiamétrie pour l’Université Paris-Dauphine dresse un constat sans appel : les consommateurs restent très éloignés de la 4G. Malgré le fait que cette technologie soit connue de 84% des sondés, ils seraient seulement 11% à vouloir souscrire à l’abonnement de l’un des opérateurs. Pire encore, 62% des personnes interrogées ne montrent pas d’intérêt pour ce nouveau service.

4g francais

Les opérateurs n’arrivent pas à intéresser les français à la 4G

Selon l’étude, malgré une forte notoriété, la 4G ne disposerait pas d’une valeur ajoutée suffisamment forte pour déclencher l’acte d’achat. Cette lourde tendance au désintérêt est particulièrement forte chez les personnes inactifs pour 66% (et on peut les comprendre) ainsi que chez les plus de 50 ans pour 65 %. Par ailleurs, 27% des interrogés ne savent pas s’ils se laisseront tenter par une offre.

Bref, ces résultats sont inquiétants mais rien est perdu pour autant du côté des opérateurs, selon eux les abonnements 4G auraient déjà trouvé 1,6 million de clients. D’autant que l’étude a été réalisée avant les annonces de Xavier Niel sur les offres 4G de free, ce qui a bousculé pas mal de choses.  B&You et Sosh ont dû immédiatement réagir à ces nouveaux prix. Malgré tout, les problèmes de couvertures, eux, subsistent. Pour inverser durablement la position des français, il suffira sans doute d’une ou deux puissantes innovations exploitant au maximum cette nouvelle technologie.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : le réseau du futur est truffé de failles de sécurité

La 5G, le réseau du futur, est criblée de failles de sécurité, révèle une étude suisse. D’après les chercheurs, le protocole 5G AKA, censé protéger l’identité et la localisation des internautes, mis en place par la coopération 3GPP, n’est pas à la…