Jouer aux jeux vidéos augmenterait le volume de notre cerveau

Maj. le 14 avril 2015 à 8 h 15 min

Le jeu vidéo a souvent fait l’objet de nombreuses critiques par des médecins, psychologues et autres gens du métier. Beaucoup se souviendront de l’épisode de celui qui fut surnommé M. Meuporgue, pour avoir fait un reportage sur les jeux massivement multijoueurs (MMORPG) alors que le sujet n’était clairement pas maîtriser diront les internautes.

Voilà qu’une récente étude de Max Planck Insititute for Human Developement vient d’être publiée, et celle-ci démontre d’autres bienfaits du jeu vidéo. En effet, jouer régulièrement augmenterait la taille de notre cerveau. Voici le constat qui est clairement dit.

jeux video cerveau

Jouer de façon régulière agrandirait la taille du cerveau

46 personnes ont participé à l’étude, réparties en deux groupes de 23 : le premier composé de personnes n’ayant jamais joué aux jeux vidéo, le second groupe à qui il a été demandé de passer au minimum 30 minutes par jour à jouer (à Super Mario 64 pour les curieux). Une étude qui aura en tout duré deux moins.

Les résultats obtenus sont flagrants. Alors que les 46 cerveaux ont été analysés grâce à des IRMs, l’hippocampe droit, le cortex pré-frontal droit ainsi que le cervelet ont augmenté de volume chez les joueurs. Ces parties de notre cerveau sont essentielles pour tout ce qui est question de motricité des mains, mais aussi de l’espace, la mémoire et la planification stratégique.

Que peut-on déduire de tout ça ? Eh bien, si notre cerveau est capable de prendre du volume grâce aux jeux vidéo, il serait intéressant de s’en servir tel un outil de traitement dans la médecine, notamment pour traiter certaines maladies telles qu’Alzheimer ou la schizophrénie, souvent coupables d’une diminution du cerveau justement.

Par ailleurs, il semble logique et plus sain d’administrer 30 minutes de jeu vidéo par jour à un malade plutôt qu’une batterie de médicaments qui s’avèrent néfastes pour le corps, quoi que l’on en pense.

Pour les intéressés, retrouvez l’étude au complet en suivant ce lien.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le CSA lance sa campagne « Pas d’écran avant 3 ans »

Le CSA lance ce 19 octobre 2018 sa campagne de prévention « Pas d’écran avant 3 ans » pour sensibiliser les parents sur les dangers des smartphones, tablettes et TV pour les tout petits. Jusqu’au 21 octobre, spots et reportages sont diffusés à…