Itinérance Free Orange : Bouygues Telecom attaque et accuse l’Arcep de favoritisme

L'accord d'itinérance qui lie Free Mobile et Orange prendra fin plus tôt que prévu. Les deux opérateurs ont signé un avenant à leur contrat mi juin suite à la demande de l'Arcep qui s'est déclaré satisfait du nouveau calendrier. Tout le monde semblait donc d'accord, à l'exception de Bouygues Telecom qui vient de saisir l'Autorité de la Concurrence et le Conseil d'Etat. Il accuse ses deux concurrents d'entente et pointe du doigt les conditions de l'Arcep.

bouygues itinerance free orange

Suite au nouvel accord signé, l'extinction de l'itinérance Free Orange devrait démarrer en juillet 2017 pour s'achever en 2020. Techniquement, elle a même déjà démarré puisque depuis le 1er septembre, les débits 3G des clients Free en itinérance sont bridés. Les deux opérateurs sont parvenus à s'entendre avec l'Arcep et tout semblait suivre son cours normalement jusqu'à ce que Bouygues Telecom décide de saisir l'Autorité de la Concurrence et le Conseil d'Etat fin juillet comme nous l'apprend aujourd'hui L'Express.

Si Bouygues Telecom n'a jamais caché son opposition au contrat d'itinérance Free Orange qu'il juge néfaste pour la concurrence et a déjà vainement tenté de faire casser, l'opérateur vient encore une fois de saisir l'Autorité de la concurrence dans le but de faire condamner ses deux concurrents pour entente. Deux autres recours devant le Conseil d'Etat ont également été déposés, cette fois-ci à l'encontre de l'Arcep à qui Bouygues reproche d'avoir favorisé ses deux concurrents.

L'opérateur estime que le régulateur a accordé à ses deux concurrents des délais beaucoup trop longs et des conditions d'extinction en leur faveur. Rappelons qu'au départ, l'Autorité de la concurrence préconisait que cet accord d'itinérance prenne fin en 2018, or, le nouvel avenant signé en juin prévoit son extinction totale seulement pour 2020. Dans son second recours, il pointe également du doigt les conditions de partage des réseaux mobiles publiées par l'Arcep.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
5g enchères france bouygues
Enchères 5G jour 2 : Orange est toujours le plus gourmand et les prix décollent

Les enchères 5G se poursuivent ! Lors de cette deuxième journée, Orange, SFR, Free Mobile et Bouygues Télécom se sont disputés les 11 blocs disponibles. L’opérateur historique campe sur ses positions et réclame toujours 5 blocs. Le prix unitaire de chaque bloc s’est rapidement envolé jusqu’à 111…

free
Free Mobile promet les premiers forfaits 5G à la fin de l’année

Free Mobile promet de lancer les premiers forfaits 5G à la fin de cette année. L’opérateur de Xavier Niel assure que les abonnés verront une différence avec les performances de la 4G. Dans la foulée, le télécom rappelle que la 5G va limiter l’impact…

5g
5G : Rennes interdit provisoirement le déploiement du réseau

Rennes interdit provisoirement le déploiement de la 5G sur son territoire. Avant que des antennes 5G ne soit activées dans l’agglomération, la capitale bretonne va imposer 6 mois d’étude d’impact et de débats citoyens. Un rapport final concernant les effets…

5g orange antenne huawei
5G : Orange et Huawei en France, c’est terminé !

Orange et Huawei ne vont plus collaborer en France. Les autorités françaises viennent de rejeter la demande de l’opérateur de s’appuyer sur les équipements Huawei pour développer son réseau 5G. Tout comme Free, Orange va se tourner vers les installations…