Non, un iPhone et un iPad n’ont pas provoqué le crash du vol EgyptAir MS804

Un iPhone et un iPad n’ont pas provoqué le crash du vol Egyptair MS804, estime une expertise judiciaire. 3 ans après le drame, des experts ont décidé d’écarter l’hypothèse d’une incendie générée par la surchauffe des deux appareils. Pour le moment, on ignore encore quelle est la véritable cause de l’incident. 

iphone ipad crash egyptair

Souvenez-vous : le 19 mai 2016, le vol MS804 du Airbus A320 d’EgyptAir se crachait sans raison apparente, causant la mort de 66 personnes. Après une enquête d’un an, deux appareils Apple présents dans le cockpit étaient accusés d’être à l’origine du drame.  Le copilote avait en effet embarqué avec lui un iPhone 6S et un iPad Mini 4. Bien vite, les familles des victimes ont décidé de porter plainte contre Apple.

Crash EgyptAir MS804 : une enquête met l’iPhone et l’iPad du copilote hors de cause

Finalement, l’iPhone et l’iPad du copilote ne seraient pas à l’origine du crash, explique un rapport d’experts relayé par nos confrères du Parisien. « L’expertise permet d’affirmer que si ces appareils étaient en charge sur les prises identifiées dans le cockpit, clairement non conformes aux spécifications d’Apple en entrée de son chargeur, cela n’a pas eu d’incidence sur la sécurité de ces appareils » conclut l’expertise. En d’autres termes, les deux terminaux n’ont probablement pas pris feu, comme ça a déjà pu arriver dans le passé.

« La possibilité d’emballement thermique spontané d’un appareil disposant d’une batterie lithium-ion ne peut jamais être rigoureusement exclue. Toutefois, l’analyse menée montre que pour ces appareils, cet événement doit être considéré comme extrêmement improbable » précise le rapport, assurant que « les tests menés lors de l’expertise n’ont mis en évidence aucune fragilité ou défaut latent ».

Cette expertise a été rendue courant avril 2019 aux juges d’instruction chargés de l’enquête. Aucune hypothèse n’a été avancée concernant le véritable origine du drame. Pour l’heure, les causes du crash restent encore un mystère.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !